AGP Mandiana/Environnement : Des dispositions à prendre pour diminuer toute forme d’exploitation de l’or pour éviter la dégradation. GNA 350,000 existing ECG customers to benefit from Pokuase BSP GNA Partner with religious groups to attain immunization targets – MCE GNA Political violence due to family breakdown, high unemployment-Survey GNA Mineworkers’ Union calls for free and fair elections GNA Intensify voter education to reduce spoiled and rejected ballots-CCOD GNA ISODEC launches election monitoring portal GNA GJA receives support from Coca-Cola and JN Products GNA Women in Tech Incubator Programme outdoored APS PLUS DE 17 MILLIARDS POUR LE MINISTÈRE DE LA JEUNESSE

L’EQUIPE CANTONALE DE KOURIENTRE EPINGLE CELLE DE POISSONGUI (3-0)


  31 Janvier      5        Society (21912),

   

Dapaong, 31 jan. (ATOP) – L’équipe cantonale de Kourientré a épinglé cette du canton de Poissongui sur un score de 3 buts contre 0, en match amical de football pour le renforcement de la cohésion sociale dans le Tône, disputé sur le terrain de l’EPP de Poissongui située à 34 km au nord de Dapaong et à 2 km de la frontière Togo- Burkina Faso.

 

A l’entame de cette rencontre (30 mn x 2) dont le coup d’envoi donné par le préfet de Tône, Tchimbiandja Yendoukoa Douti, les deux équipes ont affiché leur détermination à venir à bout, l’une de l’autre. Ce sont les joueurs de Kourientré qui ont été plus entreprenantes en ouvrant le score à la 7ème mn grâce à Blinane Yambouline. Ce score est resté à l’avantage de l’équipe de Kourientré jusqu’à la pause.

 

Après les citerons, l’équipe de Kourientré maintient la pression sur son adversaire. Fane Malidja de Kourientré inscrire le second but à la 27ème minute. Blinane Yambouline aggrave le score, en réalisant son doublée à à la 29ème  mn, portant le score à 3 pour l’équipe cantonale de Kourientré contre 0 pour celle de de Poissongui. Malgré les efforts de de Poissongui pour réduire le score, le marquoir est resté inchangé jusqu’au coup du sifflet final.

 

L’équipe gagnante a reçu des mains du préfet et du maire de Tône 1, Yampoadeb Gountante Gountante, la coupe, un ballon et une enveloppe financière tandisque la finaliste est répartie avec un ballon et une enveloppe. Les collèges des deux cantons ont bénéficié des boîtes de craie offertes par les organisateurs.

 

Cette rencontre a été à l’actif des comités cantonaux de Kourientré et de Poissongui de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent, en collaboration avec le comité préfectoral de Tône.

Ces derniers ont sensibilité la population sur les dangers du phénomène de l’extrémisme violent et le comportement à adopter pour éviter la survenue dans la préfecture de Tône de ce fléau qui cause des pertes en vies humaines au pays voisin qui fait frontière avec la région des Savanes. C’était également une occasion pour eux de renforcer à travers le football la cohésion sociale et le vivre ensemble entre les différentes communautés.

 

Le préfet de Tône, Tchimbiandja Yendoukoa Douti, a demandé à la population de faire preuve de sagesse, afin que les élections présidentielles du 22 février prochain soient apaisées, sans violence et se déroule dans un climat de paix avant, pendant et après le processus. Le préfet a témoigné sa reconnaissance au chef de l’État pour la mise sur pied du comité interministériel de prévention et de lutte contre l’extrémisme violent (CIPLEV) dont les antennes sont implantées dans les préfectures et cantons à travers le territoire national dans le but de sécuriser les citoyens.

Le maire de Tône 1, Yampoadeb Gountante et le chef canton de Poissongui, Namtchoukli Piopo ont salué le fair-play qui a régné tout au long du match. Ils ont remercié aussi le gouvernement pour les efforts consentis en faveur de la promotion des valeurs civiques et citoyennes.

Dans la même catégorie