APS COVID-19 : DES CLUBS PROFESSIONNELS VEULENT ÊTRE « ÉLIGIBLES’’ AU FONDS DE SOUTIEN DE L’ETAT GNA Ghana Chefs provide meals for COVID-19 frontline staff GNA People in Koforidua not observing directives against COVID-19 AGP Siguiri-Elections : Les militants et sympathisants du RPG félicités après la victoire du Parti APS LE MARCHÉ CENTRAL AU POISSON DE PIKINE A BESOIN D’UN REPRÉSENTANT AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ (DIRECTEUR) APS CORONAVIRUS : 20 DES 50 DISTRICTS SANITAIRES DU PAYS TOUCHÉS PAR LA PANDÉMIE AGP Guinée-COVID-19 : Existence des Fausses Nivaquine et chloroquine sur les marchés AGP Football-COVID-19 : Les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires au club APS EN LIGUE PROFESSIONNELLE, LES SALAIRES SONT EN SURSIS (DIRIGEANTS) APS COUVRE-FEU : 211 PERSONNES INTERPELLÉES ET 328 VÉHICULES IMMOBILISÉS À MBOUR (GENDARMERIE)

Le système des Nations-unies prêt à accompagner le développement local en Côte d’Ivoire


Abidjan, 11 fév (AIP)- Le président du Sénat ivoirien, Jeannot Ahoussou-Kouadio, et le coordonnateur résident du système des Nations-unies en Côte d’Ivoire, Philippe Poinsot, ont convenu lundi d’explorer les opportunités qu’offre l’institution mondiale pour soutenir le développement des collectivités territoriales décentralisées ivoiriennes.

« Nous avons parlé du forum du Sénat ; comment le PNUD peut nous accompagner pour atteindre les objectifs au bénéfice des collectivités territoriales », a révélé M. Ahoussou Jeannot au terme d’une audience qu’il a accordée au représentant résident des 17 fonds, agences, programmes et entités du système des Nations-unies qui opèrent en Côte d’Ivoire.

Il a indiqué que les mécanismes notamment un fonds existe aux Nations Unies pour accompagner le développement local. « Tous ces éléments ont besoin d’être sus et connus par nos dirigeants notamment les maires, les présidents de Conseils régionaux et par toute la population ivoirienne », a-t-il affirmé.

C’est pourquoi ces informations et bien d’autres encore seront au centre des travaux d’un forum des collectivités que le Sénat ivoirien organise dans les prochains jours.

«Nous allons à l’occasion du Forum apporter notre contribution à ces réflexions pour que ces objectifs de développement soient une réalité pour tous les Ivoiriens et Ivoiriennes », a indiqué Philippe Poinsot qui a affirmé que l’audience avec le président du Sénat lui aura permis de mieux cerner les défis et attentes des autorités ivoiriennes.

« Nous avons longuement évoqué les questions de priorités de développement, la question de localisation des objectifs de développement durable qui sont finalement un enjeu crucial pour les populations en particulier au niveau régional, parfois même de la province. Et le rôle du Sénat est important à ce niveau pour s’assurer que les bonnes décisions soient au bon niveau pour avoir un impact sur la vie des populations dans tous les domaines », a conclu le coordonnateur résident du système des Nations-unies en Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie