AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : le nombre de personnes infectées en Côte d’Ivoire passe à 245 COTE D'IVOIRE Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : les populations d’Agnibilekrou instruites sur les missions régaliennes de la police Missions régaliennes police AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : le port du masque doit être obligatoire sur Abidjan (DG Santé) APS COVID-19 : L’ÉTAT D’URGENCE PROROGÉ DE TRENTE JOURS AU SÉNÉGAL (OFFICIEL) APS COVID-19 : A DIOURBEL LES POPULATIONS APPELÉES À RESPECTER DES MESURES D’HYGIÈNE ANGOP COVID-19: Angola regista mais dois casos positivos AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : des cadres de Béoumi apportent leur soutien à hauteur de deux millions de FCFA ANGOP COVID-19: Embaixada angolana em França enaltece feitos de Padre Kapiñgala APS A LA PROMENADE DES THIESSOIS, LE COVID-19 A CHASSÉ LA CLIENTÈLE DU 4 AVRIL AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Appel au civisme pour éviter la propagation de l’épidémie hors de la ville d’Abidjan

LE SÉNÉGAL, UN ’’ALLIÉ FIDÈLE’’ ET ’’STRATÉGIQUE’’ DES ETATS-UNIS (POMPEO)


  16 Février      2        Coopération (584), Politics (7132),

   

Dakar, 16 fév (APS) – Le chef de la diplomatie américaine, Michael Pompeo, a assuré dimanche à Dakar de la poursuite du soutien de son pays au Sénégal, ‘’un allié fidèle et stratégique’’.

‘’Nous accordons beaucoup de valeurs à notre amitié avec le peuple sénégalais. Nous sommes là pour vous aider, pour avoir été un allié aussi fidèle’’, a-t-il notamment déclaré au point de presse conjoint avec le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Amadou Ba.

Pour le secrétaire d’Etat américain, arrivé la veille dans la capitale sénégalaise pour une visite de 48 heures, le Sénégal est ‘’un excellent partenaire‘’ des Etats-Unis en Afrique.

‘’ Pour nous, le Sénégal est un havre de démocratie et de sécurité en Afrique. Nous comptons sur ce pays et sur son peuple pour nous aider à promouvoir ces deux aspects’’, a fait avoir Pompeo.

Il a également salué les efforts du Sénégal dans la lutte contre la mortalité infantile, en soulignant que les agences américaines allaient continuer à travailler avec les autorités sénégalaises pour relever d’autres défis sanitaires.

Réagissant à une interpellation relative à l’épidémie du coronavirus, le secrétaire d’Etat américain a souligné que la ‘’donne n’avait pas encore changé’’.

‘’Nous devons tous être conscients de la nature du problème. Tous les pays n’ont pas de bonnes infrastructures de santé. Nous sommes prêts à tout faire pour réduire les risques là où il n’y a pas d’infrastructures adéquates de santé’’, a-t-il signalé.

Selon lui, l’administration américaine avait déjà affecté 100 millions de dollars pour lutter contre l’épidémie. ‘’Nous sommes prêts à faire le nécessaire pour réduire la menace pour les populations vulnérables’’, a-t-il rassuré.

La capitale sénégalaise est la première étape d’une tournée africaine du secrétaire d’Etat américain. Pompeo se rendra ensuite en Angola et en Ethiopie.

Dans la même catégorie