AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : le nombre de personnes infectées en Côte d’Ivoire passe à 245 COTE D'IVOIRE Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : les populations d’Agnibilekrou instruites sur les missions régaliennes de la police Missions régaliennes police AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : le port du masque doit être obligatoire sur Abidjan (DG Santé) APS COVID-19 : L’ÉTAT D’URGENCE PROROGÉ DE TRENTE JOURS AU SÉNÉGAL (OFFICIEL) APS COVID-19 : A DIOURBEL LES POPULATIONS APPELÉES À RESPECTER DES MESURES D’HYGIÈNE ANGOP COVID-19: Angola regista mais dois casos positivos AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : des cadres de Béoumi apportent leur soutien à hauteur de deux millions de FCFA ANGOP COVID-19: Embaixada angolana em França enaltece feitos de Padre Kapiñgala APS A LA PROMENADE DES THIESSOIS, LE COVID-19 A CHASSÉ LA CLIENTÈLE DU 4 AVRIL AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Appel au civisme pour éviter la propagation de l’épidémie hors de la ville d’Abidjan

Côte d’Ivoire – AIP / Le préfet de Tabou mobilise les populations pour le RGPH 2020


  17 Février      4        Politics (7132),

   

Tabou, 17 fév (AIP) – Le préfet du département de Tabou, Kalidja Kouamé, a mobilisé les populations de sa circonscription à adhérer massivement à l’opération de Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) pour bénéficier de projets de développement, lors d’une réunion au centre culturel de Tabou.

« Je souhaite que personne ne soit en marge de cette importance opération parce que le développement est planifié par l’État ivoirien à partir des villages de 500 habitants. Si vous ne vous faites pas recenser massivement, vos villages seront pénalisés et vous allez rester dans le sous-développement », a souligné, Mme Kouamé.

Le sous-préfet de Tabou a demandé, jeudi, aux chefs traditionnels, aux chefs de communautés, aux guides religieux, aux jeunes, aux femmes et à toutes les populations de s’impliquer dans cette opération « afin qu’elle connaisse un grand succès à Tabou. »

Ce nouveau RGPH vient corriger les insuffisances du dernier recensement fait en Côte d’ivoire en 2014 fortement influencé par le contexte post-électoral, a expliqué la cheffe de mission de l’Institut national de la statistique (INS) venue de San-Pédro, Doria Deza.

« Le RGPH 2020 vient donner donc la chance à tous ceux qui sont en retard à se faire recenser pour être pris en compte », a-t-elle insisté, les invitant à réserver un bon accueil aux agents recenseurs « qui vont bientôt investir le terrain. »

Dans la même catégorie