AIP Covid-19 : Lancement d’une opération de désinfection des marchés de Yamoussoukro AIP Un taxi ville prend feu en pleine circulation à Grand-Bassam AIP COVID-19: Les taxis de Dabou crient leur désolation face au ralentissement des activités AIP Covid-19: Les populations invitées à mettre à jour les carnets de vaccination des animaux de compagnie AIP Covid-19: L’implication de tous souhaitée pour réduire les cas de contamination AIP Covid-19: Les dons du gouvernement et des cadres du RHDP du Tonkpi présentés à Biankouma AIP Covid-19: Une opération de désinfection de 42 marchés de Yopougon lancée AIP Covid-19: Le marché de Yopougon Sicogi aseptisé AIP Covid-19: Des kits de protection offerts au lycée moderne et à la DRENET de Bouna AIP COVID-19: Le préfet de Niakara appelle les populations à la solidarité

Le capitaine Hobi Aké Adou officiellement investi 32ème chef du village de Grand Alépé


  17 Février      22        Society (14944),

   

Abidjan, 17 fév (AIP)- Le 32ème chef du village de Grand Alépé (sous-préfecture d’Alépé, région de la Mé), Hobi Aké Adou Joachim, a été installé samedi, dans ses attributions de nouveau chef, en présence du président du Conseil général de la Mé, le ministre Patrick Achi, de l‘Inspecteur général de l’Etat (IGE), Ahoua N’Doli, et de nombreuses autorités administratives, coutumières et religieuses.

Patrick Achi, a demandé aux populations de compter sur leur nouveau chef pour le développement du village eu égard à ses expériences dans l’administration ivoirienne.

« Vous pouvez être fiers de votre nouveau chef, car personnellement, je l’ai côtoyé dans ses fonctions administratives auprès du Vice-président Kablan Duncan. C’est un homme de terrain, au service de son prochain, un grand travailleur. Il saura vous donner satisfaction pour le développement de ce village », a-t-il déclaré.

Au nouveau chef qui doit être impartial et prôner la paix et la cohésion sociale, il a demandé d’être un acteur majeur de développement, afin de mériter la confiance de ses administrés.

L’IGE Ahoua N’Doli, qui représentait le parrain de la cérémonie, le Vice-président Daniel Kablan Duncan, a remis séance tenante, la médaille d’Officier dans l’ordre du mérite ivoirien au nouveau chef, avant de lui donner les conseils d’usage. « Jeune frère, tu dois être souple mais ferme, être un homme de référence, un guide, courtois, juste et marquant d’espérance. Aussi, le dialogue doit être ton arme », lui a-t-il recommandé.

Pour le troisième vice-président de la Chambre des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, Nanan Dodo Didas, la question de la chefferie est émaillée de conflits d’autorités dans de nombreuses contrées où il y a parfois deux chefs à la tête d’un village. Et le cas de Grand Alépé doit faire école.

« Cette passation de pouvoir sans encombre et sans contestations à Grand Alépé est significative. Les habitants et la chefferie de ce village peuvent s’applaudir, car c’est comme cela que doivent se faire les passations chez tous nos gouvernants, qu’ils soient politiques ou coutumiers », a-t-il conseillé.

Anciennement aide de camp du vice-président Kablan Duncan pendant plus de 20 ans, le capitaine Aké Adou Joachim est depuis janvier 2020, Attaché de défense adjoint à l’ambassade de Côte d’Ivoire Au Ghana. Il a été choisi au cours d’une consultation populaire des villageois. Il est membre de la génération Assoungba Gnando, actuellement au pouvoir dans le village. L’investiture traditionnelle s’est déroulée en octobre 2019.

Selon les recommandations du corps préfectoral présent, une tête couronnée ne peut concourir à aucun poste électif. Aussi, cette cérémonie d’investiture, pendant laquelle il lui est remis son arrêté préfectoral, confère au nouveau chef, son caractère légitime et légal.

(AIP)
tls/fmo

Dans la même catégorie