AGP Siguiri-Elections : Les militants et sympathisants du RPG félicités après la victoire du Parti APS LE MARCHÉ CENTRAL AU POISSON DE PIKINE A BESOIN D’UN REPRÉSENTANT AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ (DIRECTEUR) APS CORONAVIRUS : 20 DES 50 DISTRICTS SANITAIRES DU PAYS TOUCHÉS PAR LA PANDÉMIE AGP Guinée-COVID-19 : Existence des Fausses Nivaquine et chloroquine sur les marchés AGP Football-COVID-19 : Les joueurs du FC Barcelone cèdent 70% de leurs salaires au club APS EN LIGUE PROFESSIONNELLE, LES SALAIRES SONT EN SURSIS (DIRIGEANTS) APS COUVRE-FEU : 211 PERSONNES INTERPELLÉES ET 328 VÉHICULES IMMOBILISÉS À MBOUR (GENDARMERIE) APS MBOUR : TROIS JOURS DE PLUS ACCORDÉS AUX MARCHÉS APS MBOUR : TROIS JOURS DE PLUS ACCORDÉS AUX MARCHÉS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : La Centrale Dignité appelle à des discussions pour « atténuer les conséquences dans le monde du travail »

FATICK : LA BAD SALUE « LES RÉSULATS EXTRÊMEMENT POSITIFS’’ DU P2RS


  20 Février      152       

   

Dakar, 20 fév (APS) – Des administrateurs de la Banque africaine de développement (BAD) ont salué, mercredi, ’’les résultats extrêmement positifs’’ du Programme régional de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS) dans la commune de Fatick.
’’Nous constatons des résultats extrêmement positifs et nous souhaitons aux populations bénéficiaires des projets du P2RS d’autres projets’’, a déclaré le porte-parole du groupe d’administrateurs de la BAD, Saïd Maherzi.
Il s’exprimait lors d’une visite à Ndiaye Ndiaye, un quartier de la commune de Fatick, pour s’enquérir des réalisations du P2RS.
’’La mission de la BAD est venue à Fatick pour constater de visu les réalisations du P2RS, écouter et échanger directement avec les populations bénéficiaires mais aussi les autorités locales’’, a-t-il expliqué.
’’Nous sommes venus voir la réalité de l’état d’avancement des projets financés par la BAD dans la cadre du P2RS, et relever les contraintes rencontrées par les bénéficiaires et leurs attentes des projets de développement’’, a-t-il souligné en présence du gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye et du coordonnateur national du P2RS, Younoussa Mballo.
’’Au terme de notre visite de la ferme aquacole et de l’unité de fabrication d’aliments de poisson du quartier Ndiaye-Ndiaye de Fatick, nous avons été agréablement surpris. On ne s’attendait pas à un tel engouement autour de ces projets’’, a confié l’administrateur.
Le Programme régional de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel (P2RS), lancé en 2015, est intervenu dans les régions de Fatick (Centre), Kolda (Sud), Ziguinchor (sud), Tambacounda (Est), Kédougou (Sud Est) et Matam (Nord).

Dans la même catégorie