GNA Kingsley Makelby Ministries gives to patients in UER hospital AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : Des cadres et élus du Tonkpi offrent des kits pour accompagner les efforts du gouvernement AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Des kits sanitaires remis à des sous-préfectures de Bondoukou pour lutter contre la pandémie GNA COVID-19: Release more petty offenders, aged and the sick from prison -Foundation AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plusieurs villages de Bondoukou reçoivent des kits sanitaires pour lutter contre le Coronavirus APS COVID-19 : LE MINISTRE DE L’AGRICULTURE ANNONCE UNE STRATÉGIE DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE GNA Quarantine travellers at UE borders – NDC APS COVID-19 : MACKY SALL REMERCIE TOUTES LES FORCES VIVES PAYS APS LUTTE CONTRE LE COVID-19 : LE CONIPAS APPUIE ‘’SANS RÉSERVE’’ LES DÉCISIONS PRÉSIDENTIELLES GNA Ghana’s COVID-19 confirmed cases now 141

Le CIF du Borgou appelle à découvrir les parcs W et Pendjari


  21 Février      1        Environment (1446),

   

Porto-Novo, 21 Fév. 2020 (ABP) – Le Chef d’inspection forestière (CIF) du Borgou, le Lieutenant-colonel Théophile Sinadouwirou, a présenté mercredi, aux membres de la Conférence administrative départementale (CAD), les parcs W et Pendjari ainsi que leurs potentialités touristiques, exhortant ses pairs à communiquer autour d’eux, pour amener plus de monde à découvrir ces deux réserves biosphères qui forcent l’admiration dans le septentrion.

Les parcs W et Pendjari, constituent les derniers refuges de la biodiversité au Bénin et dans la sous-région, avec plus de 500 espèces végétales, plus de 80 espèces de reptiles, près de 360 espèces d’oiseaux. On y rencontre également des mammifères tels que les panthères les éléphants et autres,  a fait savoir le forestier.

« Tout cet ensemble que contiennent nos réserves de faune, constitue un potentiel touristique », a-t-il indiqué avant d’ajouter que dans les périphéries de ces parcs, se trouvent des villages avec une forte diversité culturelle constituant aussi un potentiel touristique à valoriser.

C’est fort de ce potentiel touristique des parcs, confie-t-il, que dans le  Programme d’actions du gouvernement,  il est intégré un projet visant à faire des deux parcs nationaux, une référence touristique en Afrique de l’Ouest et dans le monde. Et parmi les mesures prises pour y arriver, la mise en affermage des deux réserves de biosphère, qui garantit la sécurisation  des lieux.

Le communicateur a surtout invité les membres de la CAD et toutes les populations à faire de ces deux réserves biosphères une destination touristique, en vue de découvrir les merveilles de la nature.

 

Dans la même catégorie