GNA Namibia Central Bank delegation calls on Bank of Ghana Governor GNA Bank of Ghana, Cyber Security Authority to deepen collaboration GNA Padua North America Association commissions six classrooms GNA MTN Y’ello Care: CEO spends time with pupils of New Asafo Basic School GNA Let’s educate girls on Sexual Reproductive Health Rights, Gender-Based Violence GNA Morocco Commended for Progress Made in Women’s Rights GNA Nsoatreman FC receives rousing welcome in Sunyani  GNA MTN FA Cup: Abdul Latif Adaare to officiate Hearts/Bechem final clash GNA Over 30 head porters undergo training courses in adolescent development GNA GIFEC Administrator concludes inspection of projects in Ashanti Region

Le Gabon à l’honneur à Abidjan au Forum Africain des Femmes Leaders


  1 Mars      110        Women's Leadership (334),

   

Libreville, 1er Mars (AGP) – La capitale économique de la Côte d’Ivoire, Abidjan abrite depuis le jeudi 27 février dernier, la 4e édition du Forum africain des femmes leaders (FAFEL) qui, avec pour pays invité d’honneur le Gabon, met à l’honneur la femme africaine.

De nombreuses illustres femmes parmi lesquelles, Mme Catherine Samba-Panza, ancienne chef de l’État de transition de la République centrafricaine du 23 janvier 2014 au 30 mars 2016 ont rehaussé de leurs présences à l’ouverture officielle de ce forum qui se tient du 27 au 29 février, sous le thème: «Leadership féminin et participation aux instances de prises de décisions».

Aussi, ministres, maires, entrepreneures, responsables d’association et d’ONG, et autres en provenance du Gabon, du Burkina Faso, du Congo, du Mali, du Niger, du Cameroun, de la Guinée, du Sénégal, de la République Démocratique du Congo, de la république Centrafricaine ont fait le déplacement afin de prendre part à ce rendez-vous annuelle qui ambitionne de se positionner comme la principale tribune panafricaine d’expression de la femme africaine.

Le Gabon pays à l’honneur est présent à ce rendez-vous avec ses acquis, mais aussi ses ambitions. Une forte délégation, dirigée par Mme Lidwine Staëlle Mano Linis, ambassadrice FAFEL Gabon, présidente-fondatrice de l’ONG «Femmes Vertueuses-Eden», et par l’ambassadeur du Gabon en Côte d’Ivoire, M Mounguengui-Nigou Faustin, ce pays a brillé, lors de l’ouverture par la valorisation de sa culture en mettant en relief son pagne traditionnel, le raphia.

Pour Mme Lidwine Staelle Mano Linis, qui n’as pas manqué de remercier la délégation pour le choix porté sur le Gabon, les défis de la femme leader gabonaise sont multiples, depuis les précédentes éditions. «Le FAFEL a permis de renforcer nos capacités et de créer des passerelles à travers le continent, et nous croyons qu’une fois encore nous partirons au Gabon enrichie».

Pour sa part Mme Yolande Esther Lida-Kone, présidente du comité d’organisation du FAFEL en Côte d’Ivoire, tout en souhaitant la bienvenue à toutes les délégations présentes, a rappelé les enjeux du thème de cette édition qui traite d’une thématique d’actualité qui intéresse toutes les femmes, mais aussi les hommes. Car, a-t-elle indiqué, ce thème abordera la place de la femme aux instances de prise de décision en ce qui concerne les questions de conflit et de paix et bien d’autres.

Cyrille Bado, promoteur du Fafel, a pour sa part formulé le vœu que 2020 marque le début d’une nouvelle décennie, où la femme est reconnue et traitée dignement.

Mme Catherine Samba-Panza, quant à elle, a rappelé aux différents leaders que «chacun de nous au sortir de cette rencontre doit être nanti d’outils nécessaires pour impacter les décisions qui engagent sa communauté, son environnement de travail, sa vie familiale ou son pays», a-t-elle dit.

Par ailleurs, la cérémonie officielle s’est clôturée par l’ouverture du Marché africain des femmes leaders (Mafela), qui est un lieu d’exposition regroupant des femmes entrepreneurs et commerçantes pour mettre en exergue leurs produits et entreprises. Il se poursuit, et ce jusqu’au 29 février par diverse activités notamment les panels, les formations, les témoignages.

Dans la même catégorie