NAN German govt. pledges support for polio eradication GNA “We need time to build formidable senior national team”, – Paintsil GNA Ghana government secures $100 million for GPSNP phase two GNA Africa must take decisive steps to end slavery in all forms – Executive Director GNA Government rolls out major road infrastructural project in Western Region GNA Fossil fuel will be part of Ghana’s energy mix in the short term – Vice President GNA African Court judges meet International Criminal Court Judges GNA How Samuel Boadu’s sacking from Hearts unfolded GNA NHIA introduces instant healthcare for aged 70 and above GNA Grammy Awards CEO pledges support to the Kwadaso Creative Arts SHS

La Côte d’Ivoire ambitionne d’être un pôle de fabrication de médicaments pharmaceutiques ( Duncan).


  12 Mars      21        LeaderShip Feminin (11285),

   

Grand -Bassam, 12 mars (AIP)-  Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, a affirmé, jeudi, la volonté des autorités ivoiriennes de faire de la Côte d’Ivoire, un pôle de fabrication de médicaments pharmaceutiques, lors de l’inauguration à Grand -Bassam, d’une deuxième unité de fabrication de médicaments « Africure Pharmaceutical ».

Kablan Duncan a annoncé la construction prochaine d’un entrepôt de deux milliards de francs CFA par les indiens ainsi  qu’un centre de congrès de 3000 places sur ce même site du parc Mahamat Ghandi.

Pour le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Aka Aouélé, cette inauguration  est une opportunité, vu que l’Etat ivoirien importe  plus de 90% de médicaments.

Initiée dans le cadre de la coopération ivoiro-indienne, cette infrastructure est à la pointe de la technologie, et répond  aux bonnes pratiques de la fabrication des médicaments des formes orales et solides pour enfants, en ce qui concerne, les anti paludéens, les antirétroviraux, selon le directeur général  du groupe Africulture, Norhoma.

D’une valeur de 10  milliards  de francs CFA pour cette première phase, cette usine va générer 800 emplois directs et indirects et produire 50 médicaments essentiels de qualité, a-t-on appris. Cette inauguration fait suite à celle de Pharmanova, la première usine de fabrication de médicaments pharmaceutiques, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie