APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. AGP Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale

Campagne estudiantine contre la vandalisation des autobus


  14 Mars      11        Human Development (188),

   

Abidjan, 14 mars (AIP)-La Fédération scolaire et estudiantine de Côte d’Ivoire (FESCI) et d’autres associations de jeunesse estudiantine ont entamé vendredi à Abidjan une caravane de sensibilisation dénommé «Protégeons les bus », en vue de lutter contre la vandalisation récurrente des autobus de la Société des transports abidjanais (SOTRA) par des étudiants.

«Nous sommes souvent accusés à tort. Nous avons placé notre mandature sous la maturité syndicale au service du développement du pays. Le rôle de la jeunesse n’est pas de détruire mais de développer. Alors nous ne pouvons pas être des casseurs. La Sotra et la FESCI sont des partenaires », a expliqué le secrétaire général de cette organisation estudiantine, Saint clair Allah.

Le directeur général de la Sotra, Méité Bouaké, qui s’est dit satisfait cette initiative, a rappelé l’importance de sa structure dans le développement du transport en masse en Côte d’Ivoire.

«Je sais que ce n’est pas vous qui cassez les bus. Car ceux qui ont été identifiés ont été sévèrement punis. Et je n’ai pas encore identifié un étudiant casseur de bus. La Sotra est l’entreprise la plus démocratique de la Côte d’Ivoire. Parce que, quand un bus gare à l’arrêt, c’est toutes les sensibilités politiques qui y montent», a relevé Méité Bouaké exhortant les populations à prendre soin de ce bien commun.

Répondant à une doléance de la FESCI, le premier responsable de la Sotra a pris l’engagement d’embaucher cinq diplômés en fin de cycle dans sa société.

La caravane a sillonné les gares nord, sud, campus pour sensibiliser les populations sur les actes de vandalisme perpétrés contre les autobus de la SOTRA.

Les autobus de la SOTRA sont plusieurs fois victimes d’actes de vandalismes sur en période électorale.

Dans la même catégorie