APS ZIARRA ANNUELLE DÉDIÉE À MAME ASTOU DIANKHA, LE 15 JANVIER PROCHAIN APS TRENTE-SEPT COMMUNES DE LA RÉGION DE THIÈS BÉNÉFICIERONT DU PROMOGED (DIRECTEUR) GNA Ghana wins bronze at IWF/Commonwealth Weightlifting Championship GNA MAGAL DE MBACKÉ KADIOR : LE GOUVERNEUR DE LOUGA DONNE DES ASSURANCES AU COMITÉ D’ORGANISATION GNA African Diaspora to invest $5.4 million in Ghana’s key sectors GNA Gov’t warns illegal miners as Operation Halt arrests 26 suspects GNA Fishermen desert Tano Lake due to water hyacinth, pollution APS KAOLACK : UN CORPS SANS VIE REPÊCHÉ DU BRAS DE MER DE SIBASSOR APS FIDAK : WALLY BALLAGO SECK DONNE UN CONCERT APS LA MAQUETTE FUTURISTE DU CICES SERA PRÉSENTÉE AU GRAND PUBLIC BIENTÔT (DG)

L’OMS appelle les Africains à « se réveiller » face à la menace du Covid-19


  19 Mars      18        LeaderShip Feminin (10898),

   

Abidjan, 19 mars (AIP)- L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé l’Afrique à « se réveiller » face à la menace du coronavirus Covid-19, soulignant que le continent devait se préparer au « pire », vu la vitesse de la progression de la pandémie dans le monde.

Lors d’une conférence de presse virtuelle, le directeur général, Tedros Adhanom Ghebreyesus, tout en soulignant que plus de 80% des cas ont été recensés en Europe et dans le Pacifique occidental, le continent africain devait se préparer à faire face au nombre de cas qui augmente rapidement alors que celui-ci a été tardivement affecté par la pandémie.

Au 17 mars 2020 avant minuit, 462 cas ont été enregistrés sur l’ensemble du continent, a-t-on signalé.

« L’Afrique devrait se réveiller, mon continent devrait se réveiller et se préparer dès aujourd’hui au pire », a insisté l’éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Plus de 200 000 cas ont été signalés et plus de 8 000 personnes ont perdu la vie, selon l’OMS qui a qualifié l’épidémie du Covid-19 de « pandémie », le 11 mars, poussant de nombreux pays à prendre des mesures exceptionnelles dont le confinement des populations et la fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes.

« Ce coronavirus constitue une menace sans précédent. C’est aussi une occasion de nous rassembler contre un ennemi commun, un ennemi de l’humanité », a déclaré le DG de l’OMS.

Dans la même catégorie