ANG Política/APU-PDGB se posiciona contra pretensão do PAIGC de liderar novo governo APS LE GOUVERNEMENT LÈVE L’INTERDICTION DU TRANSPORT INTERURBAIN ET RÉAMÉNAGE LA DURÉE DU COUVRE-FEU ANG Covid-19/ Brasil regista recorde diário de mortes com 1.349 óbitos ANG EUA/Procurador-geral agrava acusação contra agressor de Floyd ANG Política/PR pede apoios adicionais para relançar economia ANG Justiça/França decide transferir Félicien Kabuga para um tribunal da ONU ANG Covid-19/PAM inicia voos humanitários periódicos entre Acra e Bissau ANG Covid-19/Ibuprofeno pode aumentar taxa de sobrevivência até 80 por cento MAP L’Espagne rouvrira le 22 juin ses frontières avec la France et le Portugal (ministre) MAP Agadir: L’apurement financier de la voie expresse de contournement, au centre d’une réunion à distance

La préfecture d’Aplahoué s’enquiert de l’effectivité des mesures préventives contre le Covid-19 à la frontière de Hounsahoué


  31 Mars      0        Society (16692),

   

Porto-Novo, 31 Mars (ABP) – Le préfet du département du Couffo, Christophe Houinsou Mègbédji, à la tête d’une délégation préfectorale est allé constater à la frontière de Hounsahoué, la mise en application des mesures prises par le gouvernement béninois dans le cadre des actions de riposte contre l’épidémie de coronavirus sur l’ensemble du territoire national.

A l’entrée comme à la sortie de ce poste frontalier, des dispositifs de lavage de mains sont implantés et des agents de santé contrôlent à l’aide de ‘’thermo laser’’ la température de tous les passants, avant de les orienter pour le lavage des mains.

Visiblement ému par le sérieux qui est observé dans l’application desdites mesures à cette frontière, le préfet a déclaré que « le Bénin joue sa partition ».

Le Togo ayant fermé ses frontières terrestres depuis le samedi dernier, le trafic est totalement réduit et seules les marchandises en provenance de Lomé ou du Bénin sont autorisées à transiter. Les deux pays frontaliers étant reliés par des pistes secondaires, le directeur départemental de la Police républicaine du Couffo, Constant Cachémé, a précisé que le dispositif sécuritaire est renforcé pour refouler systématiquement tout étranger en direction vers le Bénin. Le nouveau dispositif mis en place sur ces pistes a permis à ses éléments d’empêcher mercredi une embarcation togolaise qui devrait accoster à Ayomi dans la commune de Dogbo, a fait savoir l’agent de sécurité publique.

Depuis l’instauration des différentes mesures préventives du Covid-19 sur l’ensemble du territoire national par le gouvernement, c’est la troisième fois que le préfet Mègbédji effectue une descente de suivi de l’observance de ces dispositions à la frontière de Hounsahoué.

Dans la même catégorie