AIP La localité d’Agboville bientôt en chantier avec la réalisation de plusieurs infrastructures routières AIP Le DR de la Construction déplore le non-respect du plan directeur d’urbanisme de la ville d’Agboville MAP Togo : prorogation de l’état d’urgence jusqu’au 16 août ANGOP PR felicita EUA pelo aniversário de independência ANGOP Covid-19: Angola regista um óbito e 18 novos casos positivos APS KAFFRINE : LA COJER OFFRE 102 POCHES DE SANG À L’HÔPITAL RÉGIONAL APS ORGANISATION DES NAVETANES : AMADOU KANE S’ATTEND À TOUTES LES ÉVENTUALITÉS MAP Les autorités marocaines sont « toujours en attente » de la réponse d’Amnesty international à la lettre du Chef du Gouvernement AGP Kissidougou/Covid-19 : Des kits sanitaires et draps de lit à l’orphelinat ‘’Lymania’’. AGP Mamou-covid-19: Cinq(05) responsables de bars et boites de nuit interpellés

Congo/Télécommunications : Faire de Congo Télécom la société numéro un dans le pays


  3 Avril      1        Media (980), Society (17485),

   

 

BRAZZAVILLE, 03 AVRIL (ACI) – Le nouveau directeur général de Congo Télécom, M. Yves Castanou, a annoncé le 1er avril à Brazzaville, son ambition de faire de Congo Télécom d’ici quelques années, le socle de la société numéro un au Congo dans tous les domaines.

Cette ambition, a indiqué M. Castanou à l’issue de la cérémonie de sa passation de service, sera possible par la grâce de Dieu, car tout est possible à celui qui croit, a-t-il ajouté.

“Le sentiment qui m’animent en ce moment est d’abord celui de l’humilité, de gratitude et de reconnaissance pour tout ce qui a été fait ici. C’est aussi un sentiment de soif de conquérir et d’aller plus loin. Mon rêve aujourd’hui est de toujours être le numéro un. On me donne cette structure pour accomplir mon rêve, celui d’aller plus loin et que demain après moi quelqu’un d’autre vienne pour l’emmener encore plus haut”, a-t-il notifié.

Pour sa part, le directeur sortant de cette société, M. Akouala, a évoqué ce qu’il a appelé les trois armes sur lesquelles le nouveau directeur général va s’appuyer pour amener cette société de l’avant.

Il s’agit du démarrage d’ici peu de la troisième phase du projet de couverture nationale de Congo Télécom et de la très bonne perspective de cette société, qui a signé un financement de 13 milliards de Fcfa avec une banque internationale, et qui n’attend que l’entrée en vigueur de celui-ci.

Il s’agit aussi de de la jeune équipe dynamique genre formée, dont dispose Congo Télécom et qui, aujourd’hui arrive à assurer l’exploitation et la maintenance du réseau, sans faire souvent recours aux fournisseurs. «Je quitte cette société avec le sentiment d’un travail accompli».

Au cours de cette cérémonie d’installation du nouveau directeur général, le ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique, M. Léon Juste Ibombo a précisé que Congo Télécom n’est pas une simple entreprise de télécommunications, mais une entreprise stratégique de télécommunications du gouvernement.

Selon lui, arrimer le Congo au développement de l’économie numérique est le challenge de ce secteur prescrit par la marche vers le développement «Allons plus loin ensemble». S’adressant au nouveau directeur général, le ministre Ibombo lui a rappelé que son challenge est d’exécuter la feuille de route du chef de l’Etat, M. Denis Sassou-N’Guesso, pour ce secteur.

Ce challenge, a-t-il précisé, est de faire en sorte que cet opérateur historique, qui est Congo Télécom, continue d’exister dans ce secteur concurrentiel. C’est également de faire en sorte que les lourds investissements qui ont été consentis par le gouvernement soient rentabilisés.

A cette occasion, il a remercié le directeur général sortant pour tous les challenges qu’il a relevés, et pour avoir permis même dans les contextes les plus difficiles, que Congo Télécom continue, demeure et joue sa partition dans le secteur des télécommunications dans le pays. (ACI/Blanchard Boté)

Dans la même catégorie