GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualification due to technical error – GAA GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualified for flouting rules GNA Commonwealth Games: Paul Amoah breaks Ghana’s 48-year medal drought in 200m GNA We have to take the corruption fight as a personal fight – GACC alerts GNA Huawei, Ministry of Communications begin cyber security training Phase II GNA Religious and traditional leaders key to domestic tax mobilization-study GNA 2022 West Africa Development Outlook proposes increased sub-regional trade, structural transformation GNA Increase funding to social welfare, mental health institutions— INERELA+ urges government GNA Ghana’s Nuclear Power Plant will be highly regulated GNA Electricity, access road hindering commissioning of Ashanti Regional Hospital

Le CDLMI exhorte à empêcher l’entrée du COVID19 à Dimbokro


  7 Avril      7        LeaderShip Feminin (11285),

   

Dimbokro, 07 avril (AIP) – Le président du comité départemental de lutte contre les maladies infectieuses (CDLMI), Bamba Souleymane, le préfet de région, a exhorté les animateurs de cette structure en charge de la gestion du coronavirus (COVID19) à faire en sorte que la pandémie n’entre pas dans le département de Dimbokro.

Lors d’une réunion hebdomadaire, lundi, à Dimbokro, Bamba Souleymane, s’est réjoui de l’engagement des différents acteurs notamment le corps préfectoral, les autorités sanitaires, les forces de défense et de sécurité et les chefs traditionnels. Il a appelé à la vigilance pour que le CDLMI puisse atteindre l’objectif fixé.

« Je voudrais compter sur vous. Il faudrait que nous restons solidaires », a-t-il invité, se félicitant du respect du couvre-feu et des mesures sanitaires par les populations. Il a encouragé à continuer la sensibilisation dans les villages et hameaux, relevant que la proactivité et l’anticipation sont importantes dans cette lutte.

Le directeur départemental de la Santé a rassuré sur la mise en place d’un dispositif pour faire face à d’éventuel cas. Il a souligné l’aménagement d’une salle d’isolement, de la possibilité de faire des tests en cas de suspicion et de l’acquisition de matériels de protection pour le personnel de la santé. « L’équipe est prête et chaque maillon sait ce qu’il doit faire pour la prise en charge si un cas est détecté », a-t-il assuré.

Dans la même catégorie