GNA Voter registration smoothly underway in 2nd cycle schools in UE GNA Manso-Nkwanta Traditional Council to resist mining at Oda Forest GNA Over 400 applicants challenged in first phase of registration in C/R GNA Stigmatisation is militating against COVID-19 prevention – NCCE Bono Deputy Director GNA Driver grabbed for allegedly defrauding Auditor GNA Be responsible in your actions-Right Rev. Brew Riverson tells Ghanaians GNA Communication Information Centres taking education to the poor GNA Bono MTTD embarks on operation arrest unregistered motorbike owners GNA SSNIT asked to pay the right past credits to retirees GNA Parliament to debate proposal for enactment of Private Members’ Bill

Côte d’Ivoire-AIP/ Elections 2020: Une campagne de sensibilisation pour l’enrôlement de la jeunesse féminine RHDP du V Baoulé lancée à Bouaké


  26 Mai      6        Society (17485),

   

Bouaké, 25 mai (AIP)- Une vaste campagne de sensibilisation en vue de l’enrôlement de la jeunesse féminines RHDP du V baoulé a été lancée lundi à Bouaké en présence du ministre des transports, Amadou Koné, parrain de la cérémonie.

Selon la secrétaire générale adjointe de la jeunesse féminine et professionnelle du RHDP, chargée de de la diaspora et du V Baoulé, Rebecca Yao, cette opération vise à amener toutes les jeunes militantes et sympathisantes du RHDP en âge de voter à s’inscrire sur la liste électorale.

« La mission qui nous est assignée, c’est d’aller vers toutes les jeunes militantes et sympathisantes du RHDP, de conquérir de nouvelles adhérentes et de travailler avec ces trois cibles de sorte à ce que leur intention de participer au scrutin présidentiel du 31 octobre 2020 se concrétise avec l’obtention de la carte d’électeur qui leur permettra de traduire leur engagement au RHDP en réalité pour la victoire de notre candidat, Amadou Gon Coulibaly », a-t-elle expliqué.

A l’en croire, elle et les membres de son équipe sillonneront, dans le cadre de cette mission, l’ensemble des cinq régions du V Baoulé, notamment, le Gbêkê, l’Iffou, le N’zi, le Bélier et le district autonome de Yamoussoukro. Il s’agira pour elles de s’enquérir des difficultés éventuelles que rencontrent les jeunes militantes et sympathisantes du parti au pouvoir pour se faire enrôler en vue d’y palier avant l’ouverture officielle de l’opération de révision de la liste électorale qui se déroulera du 18 au 24 juin 2020.

« Nous avons déjà un fichier de 1000 nouvelles adhérentes. Il y en a encore 3000 qui ont fait leur déclaration d’intention. Nous allons les concrétiser et les enregistrer et veiller à ce que ce vivier de 4000 jeunes filles puisse avoir le document de vote », a assuré Mlle Rebecca Yao.

La présidente de la jeunesse féminine et professionnelle du RHDP, Nassénéba Touré, qui a marqué sa présence à cette cérémonie de lancement, s’est dite rassurée quant à « la victoire éclatante et écrasante » du candidat du RHDP au soir de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 au vu de la mobilisation constatée dans le Gbêkê.

Elle a toutefois encouragé ses amazones à se mettre à la tâche pour réussir cette « importante mission ». « L’heure n’est plus au discours, mais au travail. Il vous faudra aller dans les recoins de la grande région du V Baoulé, pour rencontrer toutes nos sœurs et nos mamans pour que chacune puisse avoir son extrait de naissance et son certificat de nationalité pour pouvoir s’inscrire sur la liste électorale », a-t-elle exhorté.

En sa qualité de parrain de la cérémonie, le ministre Amadou Koné, coordonnateur régional du RHDP dans le Gbêkê, a adressé ses félicitations à Mme Nassénéba Touré et ses lieutenants pour le travail abattu. Convaincu qu’elles ont fait le bon choix en adhérant au RHDP, il les a encouragés à poursuivre la mobilisation entamée afin d’assurer une victoire totale à leur « champion », Amadou Gon Coulibaly.

« Je vous exhorte à vous mobiliser massivement pour que notre champion puisse gagner la présidentielle dans 158 jours au premier tour », a-t-il déclaré, les assurant de tout son soutien pour leur permettre de travailler dans de bonnes conditions pour permettre aux militantes de disposer des documents administratifs nécessaires pour s’inscrire sur la liste électorale.

Dans la même catégorie