AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les forces de défense et de sécurité à Korhogo présentent leurs condoléances à la famille du Premier ministre AGP Guinée-Covid-19 : 88 nouveaux cas positifs pour un cumul de 5.969 cas confirmés de coronavirus GNA Ghanaian Christian leaders mourn Evangelist Morris Cerullo ANGOP Covid-19: Angola regista dois mortos e 21 casos positivos nas últimas 24 horas GNA NPC celebrates 2020 World Population day digitally GNA KMA procures motor bikes to facilitate environmental-sanitation work GNA Carlos Ahenkorah’s negative test for coronavirus should assuage negative propaganda-NPP Chairman GNA Licensed Surveyors donate PPEs to Lands Commission GNA EC registers 7,296 people in Agona East AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna

COVID19 : LES AFRICAINS ONT INTÉRÊT À TRAVAILLER ENSEMBLE (JOURNALISTE)


  26 Mai      6        LeaderShip Feminin (5268),

   

Dakar, 26 mai (APS) – Les pays africains ont ‘’intérêt à travailler ensemble’’ pour la recherche de solutions à la pandémie de Covid-19, estime le journaliste sénégalais Mbagnick Diouf, vice-président du Réseau des médias africains contre le sida, la tuberculose et le paludisme (REMASTP).

‘’Les leçons à tirer de cette pandémie en Afrique, c’est que les pays ont intérêt à travailler ensemble pour la recherche de solutions, mais aussi miser sur la prévention’’, a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.

‘’J’ai l’impression qu’au début [de la pandémie de Covid-19, il n’y avait pas de collaboration entre les pays africains. Chacun voulait travailler seul’’, affirme Mbagnick Diouf, coordonnateur du REMASTP en Afrique de l’Ouest.

En Afrique, la pandémie de coronavirus était gérée par les Etats, en fonction des moyens dont dispose chaque pays africain, a constaté le journaliste, spécialiste des questions démographiques, de santé et de développement, laissant entendre que la collaboration est maintenant de mise entre les dirigeants du continent.

‘’Nous devrions mettre l’accent davantage sur la prévention que sur le curatif parce que nous n’avons pas assez de moyens’’, a ajouté Diouf, journaliste à la radio Oxyjeunes, installée à Pikine, dans la banlieue de Dakar.

A ce jour, 1.559 personnes atteintes de Covid-19 sont sous traitement au Sénégal, selon le dernier bilan publié mardi par le ministère de la Santé.

Au total, 3.161 cas de Covid-19 ont été recensés dans le pays, 1.565 patients ont recouvré la santé, et 36 personnes ont succombé à la maladie.

Dans la même catégorie