AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les forces de défense et de sécurité à Korhogo présentent leurs condoléances à la famille du Premier ministre AGP Guinée-Covid-19 : 88 nouveaux cas positifs pour un cumul de 5.969 cas confirmés de coronavirus GNA Ghanaian Christian leaders mourn Evangelist Morris Cerullo ANGOP Covid-19: Angola regista dois mortos e 21 casos positivos nas últimas 24 horas GNA NPC celebrates 2020 World Population day digitally GNA KMA procures motor bikes to facilitate environmental-sanitation work GNA Carlos Ahenkorah’s negative test for coronavirus should assuage negative propaganda-NPP Chairman GNA Licensed Surveyors donate PPEs to Lands Commission GNA EC registers 7,296 people in Agona East AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna

LES SOCIÉTÉS RASEL-BEC ET SGEC-CONGO FAVORABES POUR LA RÉHABILITATION DES INFRASTRUCTURES D’EAU AU CHU-B


  26 Mai      0        Justice (161),

   

BRAZZAVILLE, 26 MAI (ACI) – Les sociétés Rasel-Bec et Sgec-Congo ont soumissionné, le 25 mai à Brazzaville, pour la réalisation d’un projet de rénovation des infrastructures d’eau et d’assainissement du Centre hospitalier universitaire de Brazzaville (Chu-B), en vue de l’amélioration de la gouvernance hospitalière.

La cérémonie relative à l’ouverture et au dépouillement des dossiers d’appel d’offres a été placée sous la présidence de la coordonnatrice des marchés publics et de la règlementation du ministère de l’aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, Mme Caddy-Elisabeth Ndala.

La société Rasel-Bec a soumissionné pour un montant de cinq milliards 352 mille 90 Fcfa, hors taxe sur la valeur ajoutée (Tva) et sans rabais. Pour sa part, la société Sgec-Congo a soumissionné pour un montant de cinq milliards 887 millions 317 Fcfa, sans rabais mais avec une garantie de 80 millions de Fcfa pour chacune des deux entreprises. La durée des travaux pour les deux sociétés est de 24 mois.

Ces deux compagnies pré-qualifiées vont, entre autres, réaliser un nouveau réservoir d’eau potable de 500 m3 semi-enterré et assorti d’un dispositif de chloration, un ouvrage permettant d’accueillir le traitement de l’eau de forage de 30m3/h, un branchement de La Congolaise des eaux (Lcde) existant et un raccordement à un nouveau branchement Lcde via stade d’Ornano, sis sur l’avenue du Maréchal Lyautey, sur un tuyau de 400mm.

Il s’agit également de la dépose des réseaux intérieurs d’assainissement des eaux usées et pluviales, ainsi que des réseaux intérieurs de l’eau froide et de l’eau chaude sanitaires, y compris les réseaux de défense contre l’incendie, la mise en œuvre des systèmes de pompage pour le réseau de distribution d’eau potable et d’un autre système de pompage pour le réseau incendie.

Le remplacement de la quasi-totalité des réseaux de l’eau froide et de l’eau chaude sanitaire ainsi que des eaux usées des bâtiments, y compris ceux du bâtiment de la psychiatrie, la mise en place des dispositifs pour chauffer l’eau du réseau de l »eau chaude sanitaire, le remplacement d’une partie des réseaux des eaux pluviales dans les bâtiments, la dépose de l’ensemble des appareils sanitaires comptabilisés par bâtiment, la réfection des pièces d’eau (WC, salles des douches, vestiaires) et la création de nouvelles pièces d’eau, y compris dans le secteur de la psychiatrie et le renouvellement des appareils sanitaires.

Abordé par la presse, le directeur général du Chu-B, Me Sylvain Villiard, s’est dit heureux de voir ces travaux débuter sous peu. Ils visent l’amélioration de la santé du patient et les conditions de travail des employés.

La cérémonie d’appel d’offres s’est déroulée en présence du représentant de la direction des infrastructures relevant du ministère de la santé, de la population et de l‘intégration de la femme au développement, M. Arsène Ayessa. Ces travaux de rénovation vont se réaliser avec l’appui financier de l’Agence française de développement (Afd), en partenariat avec la République du Congo. (ACI/Simone Mouaya)

Dans la même catégorie