AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les forces de défense et de sécurité à Korhogo présentent leurs condoléances à la famille du Premier ministre AGP Guinée-Covid-19 : 88 nouveaux cas positifs pour un cumul de 5.969 cas confirmés de coronavirus GNA Ghanaian Christian leaders mourn Evangelist Morris Cerullo ANGOP Covid-19: Angola regista dois mortos e 21 casos positivos nas últimas 24 horas GNA NPC celebrates 2020 World Population day digitally GNA KMA procures motor bikes to facilitate environmental-sanitation work GNA Carlos Ahenkorah’s negative test for coronavirus should assuage negative propaganda-NPP Chairman GNA Licensed Surveyors donate PPEs to Lands Commission GNA EC registers 7,296 people in Agona East AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna

Mamou-COVID-19: Le port obligatoire de masques s’abandonne progressivement


  26 Mai      0        Society (17485),

   

Mamou, 25 mai (AGP)-Plus d’un mois après l’entrée en vigueur du port obligatoire de masques en Guinée, les citoyens de Mamou semblent minimiser les risques de contamination du covid-19.

 

Dans la commune urbaine, certains habitants continuent de respecter la mesure, tandis que d’autres ont du mal à les porter convenablement.

 

Partout, le constat est le même. La plupart des habitants de Mamou détiennent leurs masques, mais tous ne les portent pas.

 

Dans plusieurs endroits de la ville-carrefour, des gens ont mis leurs masques au niveau du cou, du menton ou au front sous prétexte que les agents de maintien d’ordre ne portent pas les bavettes de protection.

 

« C’est une très bonne mesure, parce que ça nous protège de la poussière et des odeurs nauséabondes mais c’est gênant parfois puisque nous ne sommes pas habitués », nous dit Boubacar Barry, citoyen de Mamou.

 

Les agents de police qui sillonnent la ville de Mamou et procèdent à l’arrestation des personnes rencontrées sans masques seraient épuisés ; certains parmi ces policiers ne portent pas leurs masques et ne se soucient guère des autres.

 

Il reste à savoir, si les citoyens de la ville- carrefour vont arrêter le port des bavettes où continuer le port des masques et le respect strict de la distanciation sociale ; surtout que plusieurs citoyens s’essaient en groupe au niveau des bars-café.

Dans la même catégorie