AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les forces de défense et de sécurité à Korhogo présentent leurs condoléances à la famille du Premier ministre AGP Guinée-Covid-19 : 88 nouveaux cas positifs pour un cumul de 5.969 cas confirmés de coronavirus GNA Ghanaian Christian leaders mourn Evangelist Morris Cerullo ANGOP Covid-19: Angola regista dois mortos e 21 casos positivos nas últimas 24 horas GNA NPC celebrates 2020 World Population day digitally GNA KMA procures motor bikes to facilitate environmental-sanitation work GNA Carlos Ahenkorah’s negative test for coronavirus should assuage negative propaganda-NPP Chairman GNA Licensed Surveyors donate PPEs to Lands Commission GNA EC registers 7,296 people in Agona East AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna

LES ÉLUS LOCAUX APPELÉS À OBSERVER LES MESURES BARRIÈRES CONTRE LE CORONAVIRUS


  28 Mai      0        Politics (8613),

   

DOLISIE, 28 MAI (ACI) – Une délégation des sénateurs du département du Niari, conduite par M. Michel Mahinga, 1er vice-président du Sénat, a appelé, le 25 mai dernier à Dolisie, les élus locaux à continuer à observer les mesures barrières contre le coronavirus pendant cette période de déconfinement progressif.
« Le déconfinement ne veut pas dire que la pandémie est passée. Le risque de se contaminer demeure encore et chacun doit pouvoir prendre soin de soi pour se protéger et protéger les autres », a dit M. Mahinga, invitant les conseillers départementaux et municipaux à continuer à vulgariser ce message dans leur environnement immédiat et auprès de leurs mandants.
Cette rencontre avec les élus locaux s’est tenue dans le strict respect des mesures barrières, à savoir la distanciation sociale et le port obligatoire du masque ayant permis aux sénateurs de faire la restitution des conclusions des quatre dernières sessions tenues par la chambre haute du parlement.
Il s’agit de la session budgétaire tenue en décembre dernier, pour adopter le budget primitif 2020, de la session extraordinaire ayant conduit au réaménagement du budget suite à la pandémie de Covid-19, et des deux autres sessions extraordinaires autorisant le Chef de l’Etat à proroger la période de l’état d’urgence sanitaire au Congo.
La contribution du sénat au fonds Covid-19 s’élève à 75 millions de Fcfa, a fait savoir ladite délégation.
La séance a donné l’occasion aux élus locaux de faire connaître leurs préoccupations qui ont porté entre autres sur la répartition équitable des dons fait en rapport à la pandémie, la prise en main des dossiers des retraités par l’Etat, la relance des activités économiques mises en berne depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire et la relance du système éducatif.

Dans la même catégorie