AIP Décès PM Amadou Gon : les drapeaux en berne à Mankono AIP BEPC 2020: 5169 candidats affrontent les épreuves orales dans le Béré AIP CEPE 2020: L’IEP de Tanda enregistre près de 97% de réussite AIP Plaidoyer pour des travaux de maintenance de l’unique guichet automatique de Niakara GNA GII launches “Eye on Corruption” platform GNA Be COVID-19 stigmatization prevention agents-NCCE tells students GNA Ghana Internet Governance Forum slated for July 17 APS KOLDA : RÉCEPTION TECHNIQUE D’UN FORAGE DU PUDC À TEMENTO SAMBA APS SÉDHIOU : LE GOUVERNEUR APPELLE À ACCÉLÉRER LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME APS COVID-19 : LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR INVITE À « UN MEILLEUR RESPECT’’ DES MESURES BARRIÈRES

Décès de l’ancien Premier ministre, Abderrahmane El Youssoufi


  29 Mai      8        Editor's choice (1276), Society (17485),

   

Rabat – L’ancien Premier ministre, Abderrahmane El Youssoufi, est décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à Casablanca, à l’âge de 96 ans, a-t-on appris auprès de ses proches.

Natif de Tanger le 8 mars 1924, feu Abderrahmane El Youssoufi avait rejoint les rangs du mouvement national alors qu’il était encore élève interne au Lycée Moulay Youssef de Rabat.

Le défunt fut membre du secrétariat général de l’Union nationale des forces populaires, qui va devenir en 1975 l’Union socialiste des forces populaires (USFP), et rédacteur en chef de son organe “Attahrir” entre 1959 et 1965.

Le 04 février 1998, Feu SM le Roi Hassan II l’avait chargé de former le gouvernement d’alternance qu’il présentera au Souverain le 14 mars de la même année.

Après la mort de feu SM le Roi Hassan II, SM le Roi Mohammed VI le maintient à la tête du gouvernement en lui rendant un hommage remarquable.

Il est reconduit dans ses fonctions de Premier ministre dans le gouvernement formé le 6 septembre 2000 et y restera jusqu’au 9 octobre 2002.

En 2016, Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait inauguré à Tanger une avenue portant le nom du défunt, en hommage à son patriotisme.

En 2019, le Souverain, Chef suprême et Chef d’État-major général des FAR, avait présidé à Tétouan la cérémonie de prestation de serment de 1.839 officiers lauréats des différents instituts et écoles militaires et paramilitaires et officiers issus des rangs, dont 283 officiers femmes, et avait baptisé cette promotion du nom de Aderrahmane El Youssoufi, en hommage à ses principes immuables de patriotisme, d’attachement aux symboles sacrés de la Nation et à l’intégrité territoriale du Royaume.

L’ancien Premier ministre, Abderrahmane El Youssoufi avait été hospitalisé dimanche dans la clinique Cheikh Khalifah à Casablanca. Il avait été admis en réanimation suite à un problème de santé.

Dans la même catégorie