AIP Macky Sall et Le Drian aux obsèques de Gon Coulibaly à Abidjan AIP Des honneurs militaires rendus au Premier ministre Gon Coulibaly AIP La démocratie est compatible avec la culture africaine (Universitaire) AIP Interview/ Le déconfinement du Grand Abidjan, un « soulagement » pour UTB qui reprend du service en respectant les mesures de lutte contre le Covid-19 (Directeur d’exploitation) AIP Examens scolaires : comment les candidats malades sont sauvés par le corps médical (reportage) AIP Les jeunes de Korhogo rendent hommage au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly AIP Covid-19 : Les musulmans sunnites appellent les populations au strict respect des mesures barrières AIP Covid-19: La levée de l’isolement du grand Abidjan n’exclut pas le maintien des contrôles (Police) AIP Le nombre d’infectés de COVID-19 s’élève à 13 037 avec 165 nouveaux cas AIP Alliance interethnique : Les Kôyaka de Séguéla réclament la dépouille du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly

PRIX MARC-VIVIEN-FOÉ 2020 : QUATRE SÉNÉGALAIS PRÉSÉLECTIONNÉS


  29 Mai      0        Sport (3478),

   

Dakar, 29 mai (APS) – Quatre internationaux sénégalais, Habib Diallo (FC Metz), Idrissa Gana Gueye (PSG), Edouard Mendy et Mbaye Niang (Rennes), font partie des 11 footballeurs présélectionnés pour le titre du Meilleur joueur africain de l’année en Ligue 1 française.

La liste des 11 joueurs présélectionnés a été dévoilée vendredi par RFI et France 24, qui organisent le concours.

Pierre angulaire de l’attaque messine en 2019, pour le retour des Grenats dans l’élite française, Diallo s’est fait remarquer lors de sa première saison (2019-2020) en Ligue 1, avec 12 buts. Il avait le brassard de capitaine autour du bras.

Ce footballeur natif de Thiès (ouest), âgé de 24 ans, est maintenant attendu à un étage supérieur. Et le président de son club, Bernard Serin, a déclaré qu’il ne le retiendrait après qu’il sera courtisé par plusieurs grosses écuries en France et en Angleterre.

Idrissa Gana Gueye, du Paris Saint-Germain, fait partie des quatre internationaux sénégalais présélectionnés pour cette distinction.

Pour son retour en France, en provenance d’Everton (Angleterre), Gueye a choisi le club le plus en vue, mais s’il a eu des difficultés à un certain moment. Sa saison a été globalement positive au PSG, où ses coéquipiers et son entraîneur, Thomas Tuchel, ont pu compter sur lui.

Les Rennais Edouard Mendy et Mbaye Niang sont les deux autres internationaux sénégalais présélectionnés pour la succession de l’Ivoirien Nicolas Pépé, lauréat en 2019 du prix Marc-Vivien-Foé, ou prix du Meilleur joueur africain de l’année en Ligue 1 française.

Arrivé en 2019 à Rennes, en provenance de Reims, le gardien Edouard Mendy a comblé les attentes des dirigeants de son nouveau club, qui était engagé sur plusieurs fronts. Le portier international sénégalais a permis à Rennes de prendre la troisième place de Ligue 1, synonyme d’une qualification historique du club en Ligue des champions d’Europe.

Mbaye Niang, attaquant de Rennes, a joué avec faste sa première saison (2018-2019), avec 12 buts en championnat. Pour cette saison, celle de la confirmation, l’ancien joueur du Torino (Italie) ne s’est pas caché, et ses 10 buts (en 28 matchs) en championnat ont lourdement pesé dans la balance en faveur de Rennes.

Après deux saisons réussies, Niang, âgé de 25 ans, dit être prêt à relever de nouveaux défis, notamment avec l’OM.

RFI et de France 24 ont présélectionné sept autres joueurs africains. Il s’agit du Marocain Yunis Abdelhamid (Reims), du Gabonais Denis Bouanga (Saint-Etienne), de l’Algérien Andy Delort (Montpellier), de son compatriote Islam Slimani (Monaco), du Nigérian Victor Osimhen (Lille), de son compatriote Moses Simon (Nantes), et du Malien Hamari Traoré (Rennes).

Cette année, le lauréat 2020 du prix Marc-Vivien-Foé ne sera jugé que sur 28 matchs, la Ligue 1 française ayant été écourtée à cause de la pandémie de Covid-19.

SD/ESF

Dans la même catégorie