ANP Le Niger se dote d’une Politique nationale en science, technologie et innovation ANP Création au Niger d’une Agence de Promotion du Tourisme ANP Covid-19 : Prorogation pour trois mois de l’état d’urgence sanitaire au Niger ANP Niger : Révision du plan de campagne agropastorale 2020 et du programme de cultures irriguées 2020-2021 ANP « Les droits des femmes face à la propagation de la covid-19 » au cœur de la Journée Mondiale de la Population AIP NSOA: 275 élèves officiers et sous-officiers des Douanes présentés au drapeau AIP COVID-19 : La Côte d’Ivoire franchit la barre des 12.000 cas confirmés GNA Voters Registration: Over three million registration recorded so far GNA Be professional not partisan – Police told GNA KMA to set up two sanitation courts

Covid-19 : L’ASFI sensibilise les femmes du marché Gouro d’Adjamé


  1 Juin      0        Society (17485),

   

Abidjan, 1er juin (AIP)- L’Association des sages-femmes ivoiriennes (ASFI), à travers sa section d’Adjamé, a investi, samedi, le marché Gouro, aux fins de sensibiliser et rassurer la gente féminine quant aux dispositions prises dans les centres de santé pour leur administrer des soins de qualité et sécurisés en cette période de Covid-19.

« Nous sommes venues vers nos sœurs pour leur demander de revenir à l’hôpital. Car depuis la covid-19, les taux de consultations prénatales (CPN), de planification familiale (PF) et de vaccination des enfants sont en baisse. Et selon nos informations, cela est dû à la peur. Nous sommes donc ici pour rassurer les mamans et les sensibiliser », a laissé entendre la présidente de la section ASFI d’Adjamé, Fofana Louise.

Selon Mme Fofana, cette initiative est menée dans le cadre de la lutte contre la mortalité maternelle, néonatale et infantile.

Ayant déposé la blouse rose pour être à leur contact, les femmes du marché Gouro d’Adjamé ont exprimé leur satisfaction quant à l’initiative. Se sentant par ailleurs en confiance, elles se sont engagées à fréquenter à nouveau les structures de santé.

« Vraiment on avait peur de fréquenter les hôpitaux mais aujourd’hui, voyant les sages-femmes à nos cotés pour nous donner les bonnes informations, nous nous sentons rassurées et prenons l’engagement en tant que responsables des femmes de sensibiliser nos membres à fréquenter les hôpitaux avec les bébés malgré la situation du covid-19 », a affirmé une commerçante, responsable d’un groupement de femme Me Tra-Lou.

Au cours de cette campagne de sensibilisation, l’ASFI a fait plusieurs dons en dispositif de lavage des mains, en gels hydro-alcooliques, en cache-nez, en couches et lingettes pour enfants. Un geste fort apprécié.

Cette action de l’ASFI n’est pas isolée, car depuis la semaine dernière, toutes les sections de l’ASFI sont en campagne de sensibilisation sur toute l’entendue du territoire national afin que les femmes et les bébés reprennent le chemin de l’hôpital.

Dans la même catégorie