AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 14 tonnes de marchandises incinérées à Daloa AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 14 tonnes de marchandises incinérées à Daloa AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plus de 14 tonnes de marchandises incinérées à Daloa AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Marche de l’opposition: situation calme dans le Béré AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Appel à manifester de l’opposition: Aucune manifestation à Alépé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La plateforme de la société civile pour la paix et la démocratie sensibilise les populations sur les méfaits de la drogue AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des OSC demandent au gouvernement d’œuvrer à l’élection de Yoli Bi Marguerite au comité de suivi de la CEDEF AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée globalement calme à Yamoussoukro GNA Starlets, Satellites cleared to start training GNA Role of discerning Ghanaians to ensure credible elections

Mamou-COVID-19: (02) personnes testées positives à la covid-19 portée disparue


  1 Juin      2        Society (18520),

   

Mamou, 1er juin (AGP)- Deux (2) personnes (un chauffeur et une femme) ont été testées le 20 mai dernier au barrage de Kouria dans la préfecture de Coyah.

Sans attendre leurs résultats, ces deux personnes ont continué leur voyage à destination de Mamou, la ville carrefour.

Quelques jours plus tard, le chauffeur et sa passagère ont été déclarés positifs au coronavirus. L’ANSS a saisi le comité préfectoral de riposte contre la pandémie de Mamou afin de les retrouver. Malheureusement Jusqu’à date, les deux malades sont introuvables par les agents du comité.

Selon la directrice préfectorale de la santé de Mamou, Hadja Mariama Kankalabé Diallo, ces malades ont catégoriquement refusé de coopérer. Leurs téléphones portables sont éteints et ils se seraient cachés dans la nature.

 

« Les prélèvements ont eu lieu à Kouria. Les résultats disponibles, ont montré qu’ils sont tous positifs au coronavirus. C’est un chauffeur et une Dame ».

 

« La femme avait indiqué qu’elle est commerçante. Mais tous les deux ont bien voulu éteindre leurs téléphones. Pour un premier temps, nous avons parlé avec eux. Et depuis, ils refusent de répondre aux appels.

 

Le chauffeur avait dit qu’il est en route sur Mamou on a posté la sécurité mais on l’a pas vu. La femme nous a dit dans un premier temps qu’elle est de Mamou dans le quartier Almamya. Finalement on a associé la société de téléphonie Orange Guinée dans la recherche qui a réussi à localiser la femme vers Kindia et je confirme qu’elle n’est jamais venue à Mamou ; donc, elle donne une fausse information », a-t-elle ajouté.

 

Rappelant que le chauffeur reste pour le moment introuvable. Il a un numéro Cellcom. Nous sommes passés par l’Agence Cellcom de Mamou pour l’identifier mais son numéro n’est pas enregistré », a expliqué Hadja Mariama kankalabé Diallo

 

Depuis la levée du couvre-feu à l’intérieur du pays, la majorité des populations de la ville carrefour (Mamou) ne respectent pas les mesures barrières.

Dans la même catégorie