AGP Gabon/Covid-19 : La Comilog s’investit dans la production «des gels de la vallée » MAP HCP: Les femmes surexposées au covid-19 MAP L’évaluation de la gestion de la pandémie améliorera la suite de la réponse (OMS) AGP Gabon/Economie: Retour à la mercuriale de 2015 pour les produits CEMAC AGP Gabon: Des étudiants de l’USTM, désireux se rendre à Libreville, ont pris un train en otage APS ME SIDIKI KABA DONNE 1530 MASQUES EN APPUI À LA PLATEFORME DES FEMMES APS 41 NOUVEAUX BREVETÉS DE L’ECOLE DE L’ARMÉE DE L’AIR APS UN DON DE L’ONG DIRECT AID SOCIETY POUR LA RÉGION DE DIOURBEL APS 422 CLUBS SUBVENTIONNÉS PAR LA FÉDÉRATION (OFFICIEL) APS LE MAIRE DE SANDIARA INTÈGRE L’ORGANISATION MONDIALE DES ZES

Gabon/coronavirus : 148 nouveaux cas, 2803 au total


  2 Juin      7        LeaderShip Feminin (5268),

   

Libreville, 02/06/2020 (MAP)- Cent-quarante-huit (148) nouvelles contaminations au coronavirus ont été confirmées, mardi, au Gabon ce qui porte le nombre des cas positifs à 2803, a annoncé le porte-parole du Comité de lutte contre le covid-19, Guy Patrick Obiang Ndong.

« Sur les 1143 prélèvements effectués, nous avons enregistré 148 nouveaux cas positifs, soit un total de 2803 contaminations », a déclaré Guy Patrick Obiang lors d’un point de presse sur l’état d’évolution du coronavirus au Gabon.

Et d’ajouter que 57 nouvelles rémissions ont été recensées, soit un total de 779 patients guéris, notant que trois nouveaux décès ont été déclarés, ce qui porte le bilan à 20 personnes.

Au total, sur 15.265 prélèvements, le pays dénombre 2803 cas positifs dont 2004 actifs, 779 guéris, 20 décès et 96 hospitalisés dont 12 personnes en réanimation.

Par ailleurs, le Dr Patrick Obiang a souligné que le Gabon est en phase critique de l’épidémie à en juger par le nombre des personnes présentant des symptômes qui affluent sur les structures sanitaires, notant que les patients sont de différents âges.

Et d’attirer l’attention que cette phase est la plus difficile à gérer du point de vue de prise en charge vu le nombre croissant de patients qui peut saturer les hôpitaux.

Ce stade de l’épidémie peut durer, selon lui, des jours, semaines ou mois. Tout dépend du sens de responsabilité et du degré du respect par les citoyens des mesures barrières, a-t-il martelé, appelant la population à s’approprier ces mesures pour pouvoir dépasser dans les plus brefs délais cette phase critique.

Dans la même catégorie