GNA NPC celebrates 2020 World Population day digitally GNA KMA procures motor bikes to facilitate environmental-sanitation work GNA Carlos Ahenkorah’s negative test for coronavirus should assuage negative propaganda-NPP Chairman GNA Licensed Surveyors donate PPEs to Lands Commission GNA EC registers 7,296 people in Agona East AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Cinq orpailleurs du parc de la Comoé condamnés à quatre mois de prison APS INVESTISSEMENT ET CONSOMMATION, LEVIERS DU PROGRAMME DE RELANCE ÉCONOMIQUE (MINISTRE) GNA Bui Dam fisher folks defy COVID-19 safety protocols GNA Bui Generating Station has significantly transformed our lives– beneficiaries

Sénégal/Covid-19 : un financement de 8 millions euros de la BID au secteur privé


  2 Juin      1        Economy (8013),

   

Dakar, 02/06/2020 (MAP) – La Société internationale islamique du financement du commerce (ITFC), membre du Groupe de la Banque islamique de développement (BID) a annoncé, mardi, avoir approuvé le décaissement d’un financement « Mourabaha » de 8 millions d’euros pour soutenir le secteur privé sénégalais.

« La Société internationale islamique du financement du commerce a approuvé un financement Mourabaha de 8 millions d’euros au profit de la Banque islamique du Sénégal (BIS) et visant à soutenir les opérations de financement du commerce du secteur privé sénégalais », lit-on dans un communiqué de l’ITFC.

Le soutien de l’ITFC, destiné à permettre au Sénégal, membre de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), de continuer à contribuer à l’inclusion économique, est orienté en faveur du secteur privé, moteur essentiel de l’emploi et du développement socio-économique en cette période de crise résultant de la pandémie de la Covid-19, précise la même source.

Elle fait noter qu’au Sénégal, « ce sont ainsi plus de 300 000 PME et microentreprises qui représentent 90 % des entreprises ».

Le Mourabaha devrait soutenir environ 1 000 emplois dans le secteur privé, notamment dans les secteurs de l’alimentaire et de la distribution. De plus, le financement va contribuer au commerce intra-OCI, en ligne avec le mandat de l’ITFC en matière de financement et de développement du commerce, conclut le document.

Dans la même catégorie