GNA Breast cancer is not a spiritual disease – Dr Ackon GNA President ends Greater Accra tour, commits to complete major projects AGP Gueckédou/ Transport : le syndicat préfectoral des taxi-motos à un secrétaire général AGP Conakry/ Environnement : La Gouverneure de Conakry lance la Campagne d’Assainissement à Bambéto AGP Matoto : 150 jeunes filles du CAF reçoivent leurs attestations après 2 ans de formation AGP Matoto : 150 jeunes filles du CAF reçoivent leurs attestations après 2 ans de formation GNA Dangme Rural Bank’s profit for 2020 dips GNA KNUST alumnus donates one million Ghana cedis to support development projects GNA Young people encouraged to go into herbal plant farming GNA Wa West Assembly Members reject DCE nominee for second time

Le PAMOFOR lancé dans la région du N’zi


  4 Juin      9        Human Development (188),

   

Dimbokro, 4 juin (AIP) – Le directeur général de l’Agence foncière rurale, Bamba Cheick Daniel, a procédé au lancement du Projet d’amélioration et de mise en œuvre de la politique foncière rurale de Côte d’Ivoire (PAMOFOR) dans la région du N’zi en vue d’informer et de sensibiliser les populations sur la loi foncière tout en renforçant les dispositifs locaux de gestion foncière rurale.

Financé par la Banque mondiale à hauteur de 25 milliards F CFA pour une durée de cinq ans, le PAMOFOR va permettre de relever les nombreux défis auxquels l’Etat ivoirien est confronté dans la mise en œuvre de la loi foncière de 1998, a indiqué M. Bamba à l’ouverture de la cérémonie présidée, mercredi, par le préfet de région, Bamba Souleymane.

Le PAMOFOR va réaliser d’un seul coup et de façon coordonnée sur une zone d’intervention donnée, toutes les opérations de sécurisation foncière à savoir la clarification des règles de droit et des procédures de sécurisation foncière, la délimitation des territoires de villages, la certification foncière et la promotion de la contractualisation, a expliqué le DG, exhortant les populations du N’zi à faire fi de leur égo au profit de l’intérêt commun.

Le préfet a marqué sa satisfaction pour le choix du N’zi dans ce projet dont la réalisation constitue un gage de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale, la promotion et la pérennisation de l’investissement agricole ainsi que la lutte contre la pauvreté à l’échelle nationale.

Six régions du pays à savoir la Mé, l’Agneby-Tiassa, le Bafing, le Sud-Comoé, le N’zi et l’Indénié-Djuablin, sont concernés par le PAMOFOR.

Dans la même catégorie