AIP La communauté artistique de Côte d’Ivoire rend hommage à Gon Coulibaly AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Une société minière offre une 3ème tranche de dons aux populations de Hiré AIP Cote d’Ivoire-AIP/ COVID-19: 49 nouveaux cas et 269 guéris le 11 août 2020 (Ministère) GNA COVID-19: UNFPA donates to reduce risks of frontline health workers GNA First degree is a minimum qualification for teaching at Basic Schools-Minister GNA First degree is a minimum qualification for teaching at Basic Schools-Minister GNA Family inability to pay for education shouldn’t deny child’s access-Minister GNA First Lady supports Ga Mashie Homowo festival GNA COVID-19 and Koku the undertaker GNA COVID-19 and Koku the undertaker

Côte d’Ivoire-AIP/International/ Un DG régional de Visa recommande aux usagers de s’éloigner des mots de passe à l’ère du digital (Communiqué)


  8 Juin      8        Diplomatie (233), Editor's choice (1429),

   

Abidjan, 08 juin (AIP) – Dans la crainte d’une possible augmentation des cyberattaques dans les circonstances actuelles de COVID-19, le directeur général, Visa Afrique de l’Ouest et Centrale, Ismahill Diaby, recommande aux usagers de s’éloigner des mots de passe à l’ère du digital.

Dans une interview publiée via un communiqué de presse, lundi, le DG, interrogé sur l’efficacité des mots de passe, se base sur le rapport Verizon Breach Investigations de 2019 qui révèle que les informations d’identification compromises sont responsables de plus de 80% des violations de données.

« (…) À un moment où le travail à distance prend de l’ampleur et est envisagé comme un mouvement à long terme, les employés, l’élément humain, peuvent s’avérer être le maillon le plus faible de la chaîne de sécurité d’une organisation. Par conséquent, les organisations réalisent maintenant la nécessité d’adopter des stratégies qui dépendent moins des mots de passe, en mettant en œuvre des systèmes d’authentification multifacteur », ajoute-t-il.

Pour lui, même si les mots de passe informatiques ont parcouru un long chemin depuis les années 1960, les méthodes traditionnelles de saisie d’un mot de passe, y compris les questions de sécurité supplémentaires, ne sont toujours pas inviolables, car les informations sont souvent mal orthographiées, oubliées ou volées.

Ismahill Diaby note que la pénétration des smartphones et tablettes sophistiqués équipés de capteurs d’empreintes digitales et de caméras et haut-parleurs de haute qualité, ont permis l’intégration de l’authentification biométrique dans la vie quotidienne.

« Bien que cela reflète clairement les résultats d’une enquête Visa publiée en 2018 – qui indiquait la tendance des consommateurs à adopter au moins une méthode pour vérifier leur identité – cela montre également leur désir de s’éloigner des méthodes d’authentification héritées comme les mots de passe qui doivent être dactylographiés. La même chose peut être étendue aux opérations bancaires, aux paiements et à d’autres transactions où la sécurité est pertinente », poursuit le DG.

Il souligne que l’écosystème des paiements évolue, tout comme les moyens de le sécuriser. « Les nouvelles technologies d’authentification et de lutte contre la fraude rendent les signatures et les Numéros d’Identification Personnels facultatifs pour les émetteurs et les commerçants. Par exemple, depuis un an, plusieurs régulateurs ont mandaté les émetteurs pour fournir des cartes de paiement sans contact à puce EMV. Outre le changement de comportement des consommateurs, qui utilise la technologie mobile pour payer, les paiements sont également influés par la technologie mobile. »

Par conséquent, alors que l’industrie des paiements commence à adopter des formulaires numériques, la tokenisation des informations d’identification de carte aidera les banques et les fournisseurs de services de paiement numérique à offrir aux consommateurs une expérience d’achat sûre, simple et cohérente, indépendamment de l’endroit où ils se trouvent et de l’appareil qu’ils utilisent pour payer, en jouant un rôle important dans l’éloignement des

Avec des paiements transparents et sécurisés où l’authentification et la vérification se déroulent en arrière-plan, la dépendance à la saisie des mots de passe et des questions de sécurité diminuera considérablement, ce qui sera finalement plus pratique et toujours aussi sécurisé pour le consommateur », conclut le directeur général de Visa, Afrique de l’Ouest et Centrale.

Dans la même catégorie