APS LE DISTRICT SANITAIRE ET L’ALCOOL, CHEVAL DE BATAILLE DES JEUNES À RANÉROU AIP Le ministre Gaoussou Touré appelle à la cohésion sociale et à la paix à Grand-Bassam AIP Un collège de proximité à ouvert dans un village de Tengrela AIP Le maire d’Arrah initie une tournée de remerciement après la visite d’Etat AIP Les autorités préfectorales appellent les chefs de Ferkessédougou à exercer leurs prérogatives AIP La gendarmerie conseille la vigilance aux populations de Danané AIP Une Ong appelle la classe politique à privilégier l’apaisement AIP Le prix BJKD 2020 remporté par une jeune fille Inforpress Chefe do Governo representa Cabo Verde na 75ª Assembleia-Geral da ONU Inforpress Brava: Sociedade Cabo-verdiana de Música está a trabalhar para “combater” a insularidade – Responsável

Covid-19 : Le Gouvernement du Niger suspend la délivrance des autorisations spéciales à cause des cas importés


  19 Juin      10        LeaderShip Feminin (6410),

   

NIAMEY, 19 Juin (ANP) – Au Niger, avec l’enregistrement des cas importés les 16 et le 17 juin 2020 (une quarantaine), la situation de la pandémie de la Covid-19 a connu une légère hausse du taux de transmission du virus (Ro) qui passe de 0,238 à 0,246, a annoncé le Gouvernement à l’issue d’une réunion du Conseil des Ministres tenue ce vendredi 19 juin 2020.

Aussi, tout en appelant les populations et les acteurs de la santé à renforcer la vigilance, le Gouvernement nigérien a décidé de suspendre temporairement la délivrance des autorisations spéciales et de mettre en place un comité de réflexion et de suivi comprenant les ministères en charge de la santé, des Affaires étrangères, de la sécurité publique et des transports.

Il a également demandé de respecter les procédures opérationnelles en vigueur en ce qui concerne les vols humanitaires et de poursuivre l’application des mesures relatives au test et au confinement pour tous les voyageurs venant de l’étranger.

Par ailleurs et tout en tenant compte des conclusions de la réunion du Comité interministériel du 18 juin 2020, le Gouvernement a décidé d’autoriser les réunions des organes et des instances des partis politiques et des associations avec l’obligation pour les responsables de veiller au respect des mesures barrières, notamment le port des masques.

Quant au retour des Nigériens au pays, il sera programmé en fonction des capacités de confinement. Il sera, à cet effet, mis en place un comité de coordination et de concertation chargé de planifier le retour de ceux qui le désirent. Ce comité sera composé des Ministères en charge de la Santé Publique, des Affaires Étrangères, de la Sécurité Publique et des Transports.

Enfin, le Gouvernement a annoncé qu’il va accroître les capacités de prise en charge des personnes en confinement et d’intensifier la sensibilisation des populations.

A date, note-t-on, 5 655 personnes ont été testées au Niger, parmi lesquelles 1020 sont confirmées positives, 893 sont sorties guéries et 67 sont décédées.

Dans la même catégorie