AMI La Mauritanie assure la présidence de la 36eme session de l’Assemblée générale de l’Organisation arabe du développement agricole APS L’ONFP VA FORMER 1.500 JEUNES DE DIOURBEL À L’ENTREPRENEURIAT AGRICOLE APS LE SECTEUR PRIVÉ APPELÉ À ENGAGER ‘’LE SURSAUT NATIONAL’’ FACE AUX ENJEUX DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE APS GRICULTURE : MACKY SALL DÉCIDE DE FAIRE SUPPRIMER LA PRIME FIXE SUR L’ÉLECTRICITÉ APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’ AGP Gabon: Lutte contre les inégalités de genres: Ali Bongo reçoit le rapport final GNA NIA registers more than 15 million Ghanaians AGP Guinée/Présidentielle 2020 : Un collectif des médecins s’engage à soutenir la candidature du Pr. Alpha Condé GNA Report conflicts in ways that will promote peace – Peace Council GNA Ghana and European Union sign €92.9 million financing agreement

Guinée/société : Menace de boycott de l’internet data des téléphones mobiles


  29 Juin      14        Society (19897),

   

Conakry, 29 juin (AGP)- Les associations de consommateurs projettent d’organiser une ‘’Journée de boycott des réseaux de téléphonie mobile d’internet data, le 20 juillet 2020.

L’annonce a été faite par le président de l’Union pour la Défense de Consommateurs de Guinée (UDCG), M’Bany Sidibé, dans un entretien accordé à l’AGP.

Pour le président de l’UDCG, les consommateurs guinéens sont victimes depuis plusieurs années d’une facturation « opaque et erronée de l’Internet data ».

« Tout comme l’utilisation des appels vocaux est comptabilisée en secondes, l’utilisation de l’internet mobile est calculée en data : Kilo octet (Ko), Méga octet (Mo), Giga octet (Go), Kilo bit (KB), Méga bit (MB) et Giga bit (GB). La facturation de l’internet doit tenir compte de la vitesse de la connexion, c’est pourquoi dans la plus part des pays, la facturation tient compte de la vitesse par seconde », a indiqué M’Bany Sidibé.

Selon lui, la facturation de l’internet par les sociétés de téléphonie mobile en Guinée ne tient pas compte de la vitesse de la connexion.

« A la lumière de toutes ces connaissances, l’Union pour la défense des consommateurs de Guinée, constate avec regret que la facturation de l’internet data en Guinée ne tienne pas compte de la vitesse. Ce qui constitue une violation des droits à l’information des consommateurs. Conformément aux dispositions des lois en vigueur et du cahier des charges des opérateurs téléphoniques, il est obligatoire de fournir aux consommateurs une facturation détaillée », a martelé le président de l’UDCG.

Dans la même catégorie