ATOP UNE DELEGATION D’ANADEB-SAVANES EN TOURNEE POUR CONSTATER LA REPRISE DES THIMO ATOP LES MEMEBRES DU BUREAU DE LA FEDERATION TOGOLAISE DE MUSIQUE PRESENTES AU MINISTRE EGBETONYO ATOP UNE FORMATION DES JOURNALISTES SUR LA TRADUCTION MEDIATIQUE DES DONNEES STATISTIQUES ATOP LES REINES MERES DU GRAND KLOTO EN CONCLAVE POUR L’ELABORATION D’UNE PLANIFICATION STRATEGIQUE DE LEUR ASSOCIATION AIP Côte d’Ivoire/An 60: La Covid-19 impose son diktat à la célébration de l’indépendance AIP Côte d’Ivoire: Liesse populaire dans les rues de Daloa après l’annonce de la candidature d’Alassane Ouattara ANG Candidato Benelívio Nancassa Insali promove vigília para exigir realização do escrutínio ANG SINJOTECS exige que comunicação social seja tratada como sector vital de desenvolvimento ANG Conselho de Ministros exonera governadores regionais ANG Naufrágio na Mauritânia faz 40 mortos e deixa um sobrevivente

Conakry-Environnement : Version sur la chute d’un vieux fromager à Kaloum


  3 Juillet      5        Environment (1610),

   

Conakry, 03 juil. (AGP)- La chute, sous l’effet d’un vent violent dans la nuit de vendredi, 26 au samedi, 27 juin 2020, d’un fromager mythique de la presqu’île de Kaloum en face du Palais du peuple, est diversement interprétée par les populations.

Pour quelques rares vieux notables et historiens autochtones de Conakry encore en vie dont le vieux Mamadou Soumah du côté de Dixinn, ce fromager avait germé au même moment que le palais du peuple de Conakry, l’actuelle arène des représentants du peuple de Guinée.

Loin d’être un simple arbre, il était un refuge des diables protecteurs d’une ville comme la presqu’île de Kaloum. Selon lui, le Fromager qui s’est affaissé, faisait partie des patrimoines hérités des anciens. Les fromagers se rencontrent à travers toute l’Afrique a-t-il fait remarquer.

Pour Mamoudou Soumah, « la chute inattendue de ce fromager par un vent violent annonce un grand changement. Elle laisse présager : la démystification du palais du peuple et même le pouvoir central. L’événement qui attire l’attention des Conakry Kas interpelle le pouvoir en place au dialogue inter-guinéen.

L’absence d’un tel arbre dans un centre-ville doit amener les dirigeants à s’entendre avec ses populations en immolant des bœufs dans chaque lieu similaire de Conakry pour atténuer la colère des diables qui y résidaient et qui sont désormais éparpillés à travers la cité ».

Dans la même catégorie