MAP Liban : 80.000 enfants déplacés suite aux explosions de Beyrouth (ONU) MAP Zimbabwe : le nombre d’infections au coronavirus a doublé en deux semaines (ONU) MAP Covid-19: feu vert pour les festivals et les évènements culturels au Québec MAP Algérie : Effondrement de trois maisons et fissures dans une trentaine d’autres suite à un séisme à Mila APS DÉCÈS DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE : MACKY SALL REÇOIT LES CONDOLÉANCES DE MUHAMMADU BUHARI VIA DES ÉMISSAIRES APS LA BAISSE DE LA CRIMINALITÉ S’EST POURSUIVIE EN JUILLET, SELON LA POLICE APS UN DE SES VOLONTAIRES ACCUSÉ D’ATTOUCHEMENTS SEXUELS, LA CROIX-ROUGE INVOQUE SES EFFORTS ET SON ACTION GNA Management of Bright SHS condemns act of violence GNA WASSCE: GES dismisses 14 students; interdicts three teachers for indiscipline GNA Parliament approves GH¢11.9 billion for government to meet public expenditure

Création au Niger d’un Fonds de Développement de la Finance Inclusive


  3 Juillet      4        Finance (368),

   

NIAMEY, 03 Juillet (ANP) – Le Gouvernement du Niger a procédé, ce vendredi 03 juillet 2020 à l’issue d’une réunion du Conseil des Ministres, à la création d’un Fonds de Développement de l’Inclusion Financière dénommé « FDIF ».

S’inscrivant dans le cadre de l’opérationnalisation de la Stratégie Nationale de Finance Inclusive (SNFI) au Niger, la mise en place de cet instrument de financement de son plan d’actions « répond au souci de disposer d’un outil de facilitation des financements des projets productifs, de gestion de lignes de crédits, de refinancement, de garantie et de sécurisation des activités agricoles les plus risquées », explique le communiqué du Gouvernement dont ANP a reçu copie.

En outre, ajoute le communiqué, « le FDIF s’articule parfaitement avec les autres mécanismes de financement existants, notamment le Fonds d’Investissement pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN) et participe ainsi à la rationalisation de la gestion des fonds de financement au Niger ».

Selon le Gouvernement, la mission du FDIF est de développer des mécanismes de financement favorisant l’inclusion financière de la majorité de la population nigérienne et devra permettre, grâce à son positionnement stratégique sectoriel, d’impacter la majorité de la population exclue du système financier classique et de contribuer à l’atteinte de l’objectif global de la Stratégie.

Ce faisant, la création de ce fonds « permettra d’améliorer significativement les conditions de vie des populations vulnérables, en particulier rurales, à travers une offre adéquate de produits et services financiers », conclut le Gouvernement.

Dans la même catégorie