GNA SWIDA-GH supports women groups to plant 10,000 trees GNA Kotoko sink Inter Allies in five-goal thriller INFORPRESS CAN’2021/Women’s Handball: Cabo Verde focuses on the President’s Cup GNA Ghana, Kenya to facilitate inter-regional trade GNA Audit report orders YEA to freeze salaries of Tano South District Coordinator GNA Audit report orders YEA to freeze salaries of Tano South District Coordinator AMAP Mali : Les grands travaux du nouveau gouvernement GNA Gender Ministry to collect data on child marriage GNA “We need quality international friendlies to prepare for AWCON”-Addo to GFA, MoYS GNA “I don’t personally know anything about the death of J.B Danquah Adu”- Witness tells Court

Nzérékoré-Société : Paix et Réconciliation au centre d’un forum.


  8 Juillet      31        Society (27869),

   

Nzérékoré, 08 juil. (AGP)-La Guinée- Forestière renoue avec les prémisses de la paix à travers la clôture mardi 07 juillet 2020 à place de martyrs, des journées de paix et de la réconciliation des neufs (9) communautés vivant dans la localité.

Après deux (2) jours de travaux instances, le forum de la paix et de la réconciliation des communautés vivant à Nzérékoré a recommandé entre autres : l’éducation à la tolérance et à l’esprit de paix, le respect des coutumes en vue d’encourager la cohabitation pacifique entre les neufs (9) composantes sociales vivant dans la zone forestière. Le forum recommande également la création d’un conseil régional des sages, la mise en place d’un comité de prévention et de suivi au niveau de chaque conseil de sage, et l’utilisation par l’Etat de tous les moyens pour favoriser l’exploitation des ressources minières de la Guinée-Forestière.

Quant aux femmes, elles ont demandé pardon à toutes les populations pour des débordements à Nzérékoré, la terre des ancêtres.

Le chef de la mission, Sékou Souapé Kouroumah a remercié les patriarches, les cadres et les populations pour la patience et la sincérité qui ont dominé les débats.

Le gouverneur de la région, Général Mohamed Garé après la minute de silence accordée aux victimes enregistrées de 1991 à 2020, a demandé à chacun de veiller au respect et à l’application de la déclaration finale des patriarches, avant d’insister sur le pacte signé en 2013.

Le Commandant du Camp Béhanzin, Mohamed Lamine Keita s’est réjoui pour des œuvres amorcées le 1 er avril 2019.

Dans la même catégorie