MAP Liban : 80.000 enfants déplacés suite aux explosions de Beyrouth (ONU) MAP Zimbabwe : le nombre d’infections au coronavirus a doublé en deux semaines (ONU) MAP Covid-19: feu vert pour les festivals et les évènements culturels au Québec MAP Algérie : Effondrement de trois maisons et fissures dans une trentaine d’autres suite à un séisme à Mila APS DÉCÈS DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE : MACKY SALL REÇOIT LES CONDOLÉANCES DE MUHAMMADU BUHARI VIA DES ÉMISSAIRES APS LA BAISSE DE LA CRIMINALITÉ S’EST POURSUIVIE EN JUILLET, SELON LA POLICE APS UN DE SES VOLONTAIRES ACCUSÉ D’ATTOUCHEMENTS SEXUELS, LA CROIX-ROUGE INVOQUE SES EFFORTS ET SON ACTION GNA Management of Bright SHS condemns act of violence GNA WASSCE: GES dismisses 14 students; interdicts three teachers for indiscipline GNA Parliament approves GH¢11.9 billion for government to meet public expenditure

L’évaluation de la gestion de la pandémie améliorera la suite de la réponse (OMS)


  10 Juillet      5       

   

Genève, 10/07/2020 (MAP)- L’évaluation indépendante de la gestion par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les différents pays de la pandémie de Covid-19 doit permettre « d’optimiser » la suite des efforts contre le coronavirus, a indiqué vendredi l’institution onusienne.

Jeudi, le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a annoncé qu’un comité d’experts va entamer l’évaluation de la gestion de la pandémie dans le monde. Le comité rendra son rapport final en mai prochain lors de l’Assemblée mondiale de la santé.

« Nous avons senti que démarrer l’évaluation maintenant peut vraiment nous aider à comprendre (…) comment la riposte mondiale a lieu », a dit vendredi à la presse M. Tedros.

« Mais il ne faut pas qu’elle perturbe les efforts menés au quotidien », a admis le chef du programme d’urgence au sein de l’organisation Michael Ryan.

Comme à presque chaque conférence de presse depuis plusieurs semaines, M. Tedros a estimé « encore possible de ramener sous contrôle » la pandémie, même si celle-ci continue de s’accélérer dans un certain nombre de régions.

Une équipe de l’OMS doit entamer ce week-end la préparation en Chine d’une mission internationale menée par l’organisation pour en savoir davantage sur l’origine animale du virus et la propagation entre animaux et êtres humains. Elle est constituée d’un spécialiste des infections animales et d’un épidémiologiste, a ajouté une porte-parole

Dans la même catégorie