MAP Liban : 80.000 enfants déplacés suite aux explosions de Beyrouth (ONU) MAP Zimbabwe : le nombre d’infections au coronavirus a doublé en deux semaines (ONU) MAP Covid-19: feu vert pour les festivals et les évènements culturels au Québec MAP Algérie : Effondrement de trois maisons et fissures dans une trentaine d’autres suite à un séisme à Mila APS DÉCÈS DU KHALIFE DE MÉDINA BAYE : MACKY SALL REÇOIT LES CONDOLÉANCES DE MUHAMMADU BUHARI VIA DES ÉMISSAIRES APS LA BAISSE DE LA CRIMINALITÉ S’EST POURSUIVIE EN JUILLET, SELON LA POLICE APS UN DE SES VOLONTAIRES ACCUSÉ D’ATTOUCHEMENTS SEXUELS, LA CROIX-ROUGE INVOQUE SES EFFORTS ET SON ACTION GNA Management of Bright SHS condemns act of violence GNA WASSCE: GES dismisses 14 students; interdicts three teachers for indiscipline GNA Parliament approves GH¢11.9 billion for government to meet public expenditure

Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : Ralentissement des activités touristiques dans le parc national de la Comoé (OIPR)


  11 Juillet      1        Economy (8369),

   

Bouna, 11 juil 2020 (AIP) – Le chargé d’Etudes de la direction de zone Nord-Est (DZNE) de l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR), lieutenant-colonel Alain Touloh, a souligné le ralentissement des activités touristiques dans le parc national de la Comoé en raison de la pandémie de la maladie à coronavirus (Covid-19).

Lors du bilan des activités menées au cours du premier trimestre de l’année 2020, présenté, jeudi, à Koutouba dans le département de Nassian, par le comité de gestion du parc national de la Comoé (CGL-PNC), le lt-colonel Touloh a révélé que seulement une quarantaine de personnes ont pu visiter le parc depuis le déclenchement de la pandémie, « une situation qui n’est pas bénéfique pour l’OIPR », a-t-il relevé.

A l’occasion, le président CGL-PNC, le préfet de région Joseph Kpan Droh, a invité l’ensemble des acteurs et partenaires à élaborer des stratégies de lutte efficace contre l’orpaillage. Aux forces de l’ordre à périphérie du parc, il leur a demandé une vigilance accrue, puis a lancé une adresse spéciale aux populations riveraines sur ce phénomène.

La rencontre a enregistré la présence de tous les préfets des départements jouxtant le parc national de la Comoé. Il s’agit des préfets de Bouna, Doropo, Téhini, Kong, Dabakala, et Nassian ainsi que les acteurs et partenaires impliqués dans la conservation de l’aire protégée.

Le comité de gestion du parc national de la Comoé (CGL-PNC), mis en place en avril 2012, assure son fonctionnement par des sessions. Il se réunit au moins une fois dans le trimestre et donne son avis sur les questions d’ordre technique, culturel ou budgétaire soumises par la direction de zone Nord-Est (DZNE).

Dans la même catégorie