GNA EC investigating alleged illegal registration of Ivorians APS THIÈS : DÉMARRAGE DES TRAVAUX DE POSE DE LA PELOUSE DE MANIANG SOUMARÉ AGP Siguiri/Faits divers : 70.000.000 GNF brulés dans un incendie à Kintinian AGP Boké/Education: Poursuite de la paie des primes d’incitation aux enseignants AGP Boké/Education: Poursuite de la paie des primes d’incitation aux enseignants AGP Boké/Justice : Capacités des acteurs de la chaine pénale sur les garanties judiciaires d’un détenu AGP Guinée-Covid-19 : Un cumul de 50 morts sur 7.777 cas confirmés de coronavirus ANGOP Covid-19: Estado de Calamidade Pública vai até 8 de Setembro ANGOP Covid-19: Angola com mais 34 infectados e três óbitos ANGOP Covid-19: Angola com mais 34 infectados e três óbitos

Covid-19: La levée de l’isolement du grand Abidjan n’exclut pas le maintien des contrôles (Police)


  14 Juillet      4        Society (18520),

   

Abidjan, 14 juil 2020 (AIP)- Le porte-parole de la Police nationale, le commissaire principal Bleu Charlemagne a rassuré, mardi 14 juillet 2020 à Abidjan, la population du maintien du contrôle des mesures barrières, suite à la levée de la mesure d’isolement du grand Abidjan à compter du 15 juillet.

Lors du point presse quotidien du Gouvernement sur la Covid-19, Bleu Charlemagne est revenu sur les mesures arrêtées au plan sécuritaire par la 8ème session du Conseil national de sécurité (CNS) tenue la veille.

A savoir la prorogation de l’état d’urgence jusqu’au 30 juillet, la levée de la mesure d’isolement du grand Abidjan, le maintien de la fermeture des frontières terrestres et maritimes, le maintien de la fermeture des bars, cinémas et salles de spectacles jusqu’au 30 juillet, et le renforcement du contrôle du respect des mesures barrières, dont le port obligatoire de masque et la distanciation d’au moins un mètre.

Faisant le point des contrôles sécuritaires pour la journée du lundi 13 juillet, le porte-parole de la police nationale a indiqué que 27 véhicules ont été refoulés, parce que dépourvus d’autorisation de sortir, 437 personnes manquant de laissez-passer ont été refoulées. Et 3 433 personnes détentrices de laissez-passer, ont été autorisées à franchir les postes de contrôle.

(AIP)

Dans la même catégorie