AIP Le Gouvernement ivoirien adopte un plan d’action de réformes et de modernisation de l’Administration AIP Côte d’Ivoire- AIP / Les hommes de médias sensibilisés à faire la promotion des personnes en situation de handicap AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ANARE-CI présente à Dabou les acquis pour les consommateurs d’électricité MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines APS 2,4 MILLIARDS CFA POUR LA RELANCE DES PME DANS UN CONTEXTE DE COVID-19 APS ADDUCTION D’EAU POTABLE À TOUBA : LE DG DE L’OFOR SATISFAIT DES TRAVAUX EN COURS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un décret portant attributions des membres du Gouvernement adopté à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les flux physiques et financiers du secteur de l’énergie communiqués par le Gouvernement AIP Le Gouvernement adopte la ratification de l’Accord relatif au transport aérien entre la Côte d’Ivoire et le Rwanda

TOUS LES BACHELIERS DE 2019 ONT ÉTÉ ORIENTÉS, SELON LE MINISTÈRE DE TUTELLE


  6 Août      9        Innovation (2915),

   

Dakar, 6 août (APS) – Tous les bacheliers de 2019 qui ont demandé à être orientés dans les universités et autres établissements publics y ont été admis, a appris l’APS jeudi du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

« Le MESRI informe que tous les bacheliers de 2019, qui avaient formulé la demande d’orientation dans les universités et autres établissements publics en respectant les procédures édictées par la plateforme Campusen, ont été tous orientés », déclare le directeur général de l’enseignement supérieur dans un communiqué.

Au cas où « il y aurait eu des omissions, malgré le respect des procédures établies, les concernés sont invités à se rapprocher (…) de la direction générale de l’enseignement supérieur pour leur prise en charge », ajoute la même source.

Elle précise que les bacheliers omis doivent toutefois donner la preuve qu’ils se sont inscrits sur la plateforme informatique Campusen.

Lors du Conseil des ministres de mercredi dernier, le président de la République, Macky Sall, a insisté sur la reprise, dans les meilleures conditions sanitaires, des enseignements en présentiel dans les universités et établissements d’enseignement supérieur. Suspendus en raison de la pandémie de coronavirus, ces enseignements vont reprendre le 1er septembre prochain.

Le chef de l’Etat a également souligné la nécessité d’admettre dans les établissements publics d’enseignement supérieur tous les bacheliers de 2019, ainsi que les futurs titulaires du Baccalauréat de 2020.

TOUS LES BACHELIERS DE 2019 ONT ÉTÉ ORIENTÉS, SELON LE MINISTÈRE DE TUTELLE


  6 Août      12        Innovation (2915),

   

Dakar, 6 août (APS) – Tous les bacheliers de 2019 qui ont demandé à être orientés dans les universités et autres établissements publics y ont été admis, a appris l’APS jeudi du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI).

« Le MESRI informe que tous les bacheliers de 2019, qui avaient formulé la demande d’orientation dans les universités et autres établissements publics en respectant les procédures édictées par la plateforme Campusen, ont été tous orientés », déclare le directeur général de l’enseignement supérieur dans un communiqué.

Au cas où « il y aurait eu des omissions, malgré le respect des procédures établies, les concernés sont invités à se rapprocher (…) de la direction générale de l’enseignement supérieur pour leur prise en charge », ajoute la même source.

Elle précise que les bacheliers omis doivent toutefois donner la preuve qu’ils se sont inscrits sur la plateforme informatique Campusen.

Lors du Conseil des ministres de mercredi dernier, le président de la République, Macky Sall, a insisté sur la reprise, dans les meilleures conditions sanitaires, des enseignements en présentiel dans les universités et établissements d’enseignement supérieur. Suspendus en raison de la pandémie de coronavirus, ces enseignements vont reprendre le 1er septembre prochain.

Le chef de l’Etat a également souligné la nécessité d’admettre dans les établissements publics d’enseignement supérieur tous les bacheliers de 2019, ainsi que les futurs titulaires du Baccalauréat de 2020.

Dans la même catégorie