MAP Efficace et décisif, Achraf Hakimi brille déjà sur les pelouses italiennes MAP Fès : Parution d’un ouvrage sur la gestion de la diversité culturelle en méditerranée MAP Rwanda : les pertes d’eau des réseaux de distribution d’eau potable dépassent 44% MAP Marque employeur: Quand le marketing s’invite dans les départements RH MAP La présidence marocaine de la 64ème Conférence générale de l’AIEA unanimement saluée MAP Covid-19: Hausse record des cas, baisse des décès dans le monde (OMS) MAP Rabat: 2eme atelier mondial sur les villes intermédiaires MAP Maroc: L’économie se contracterait de 6,3% en 2020, avant de rebondir de 4,7% en 2021 (BAM) MAP L’inflation s’établirait à 0,4% en 2020 et à 1% en 2021 (BAM) AIP Bientôt la pose de la première pierre de l’hôpital mère-enfant d’Arrah

Côte d’Ivoire: Une cérémonie symbolique de prise d’arme organisée au Palais présidentiel


  7 Août      14        Politics (9901),

   

Abidjan – Le Chef suprême des Armées, Alassane Ouattara, a présidé le vendredi 7 août 2020, une cérémonie symbolique de prise d’arme organisée sur l’esplanade du Palais présidentiel, à l’occasion de la Commémoration du 60e anniversaire de l’Indépendance de la République de Côte d’Ivoire.

Cette cérémonie officielle s’est tenue sans défilé ni parade militaire, ni saut de parachutistes « ni concerto pour l’indépendance » mais dans la sobriété et le recueillement avec une prise d’arme sur le perron du palais de la Présidence de la République, sans aucun discours, en raison de la maladie à coronavirus Covid-19 .

Après la revue des troupes militaires et la montée des couleurs du drapeau national par deux élèves de l’Ecole militaire préparatoire technique (EMPT), l’orchestre de la Garde républicaine a magnifié la République au travers l’hymne national, L’Abidjanaise.

Portant sur « Le rôle des Forces de défense et de sécurité dans la consolidation de la paix et de la cohésion nationale et du développement de la nation ivoirienne », cette activité d’envergure nationale a eu lieu dans le recueillement.

“Le 7 août est le moment où la Nation entière rend hommage aux grands serviteurs de l’Etat, à tous ses bâtisseurs, illustres ou inconnus, en activité ou disparus », avait déclaré le Chef de l’Etat ivoirien, dans son adresse à la nation, le 6 août 2020.

Le Président Ouattara avait cité notamment le brigadier chef Degré Djédjé et ses hommes, tombés au poste mixte de la gendarmerie et de la police de Kafolo, le président du Conseil économique, social et environnemental, Charles Diby Koffi, les ex-premiers ministre Seydou Elimane Diarra et Amadou Gon Coulibaly, ainsi que les leaders religieux Cheikh Boikary Fofana et Monseigneur Pierre-Marie Coty, décédés.

Les Présidents des institutions de la République, dont le Premier ministre Hamed Bakayoko, le Président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro, ont participé à cette cérémonie solennelle. Les éléments de la Garde républicaine, de la police, des douanes, de la gendarmerie, du groupement des sapeurs pompiers, des eaux et forêts ont également pris part à cette célébration officielle.

Dans la même catégorie