AMI Départ du Président de la République pour la Guinée Bissau AIP Le Gouvernement ivoirien adopte un plan d’action de réformes et de modernisation de l’Administration AIP Côte d’Ivoire- AIP / Les hommes de médias sensibilisés à faire la promotion des personnes en situation de handicap AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ANARE-CI présente à Dabou les acquis pour les consommateurs d’électricité MAP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines APS 2,4 MILLIARDS CFA POUR LA RELANCE DES PME DANS UN CONTEXTE DE COVID-19 APS ADDUCTION D’EAU POTABLE À TOUBA : LE DG DE L’OFOR SATISFAIT DES TRAVAUX EN COURS AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un décret portant attributions des membres du Gouvernement adopté à Bouaflé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les flux physiques et financiers du secteur de l’énergie communiqués par le Gouvernement

PLAIDOYER POUR UNE BONNE GOUVERNANCE ÉCOLOGIQUE


  7 Août      4        Sustainable Development (266),

   

Saly-Portudal (Mbour), 7 août (APS) – Le directeur de Enda énergie, Sécou Sarr, a plaidé, vendredi, la promotion d’une bonne gouvernance écologique pour régler davantage les questions liées à l’environnement et l’éco-citoyenneté.

« On ne peut pas arriver à une bonne gouvernance écologique si on ne traite pas la question de citoyenneté qui constitue le pilier des transformations qu’on met en perspectives’’, a-t-il notamment dit.

M. Sarr s’exprimait au démarrage d’une formation sur l’environnement et la citoyenneté au profit de journalistes et autres communicateurs basés dans le département de Mbour, à l’initiative de Enda-énergie

« L’éco-citoyenneté est pour nous un aspect fondamental, et qu’il faut aller aujourd’hui vers un changement de comportement pour le mieux-vivre ensemble et pour améliorer l’emprunt écologique de chaque citoyen », a-t-il ajouté.

Selon lui, il y a déjà six ans, en partenariat avec le gouvernement du Sénégal, Enda-énergie a lancé le processus pour la mise en place de l’Entente intercommunale de la Petite-Côte.

Ce projet, a expliqué Sécou Sarr, « a permis à cinq communes du département de Mbour de s’entendre dans le cadre d’une intercommunalité autour de deux questions transversales : l’érosion côtière dont le changement climatique et la gestion durable des déchets ».

Dans la même catégorie