MAP Le défenseur international marocain Badr Banoun s’engage avec Al Ahly d’Egypte (médias) APS EMIGRATION CLANDESTINE : SEPT PERSONNES PLACÉES EN GARDE À VUE À FIMELA APS QUARANTE-TROIS NOUVEAUX CAS DE COVID-19 APS AMADOU BA ANNONCE LA PRODUCTION DE NOUVEAUX PASSEPORTS BIOMÉTRIQUES APS AGRICULTURE : MACKY SALL PROMET DE MIEUX ÉQUIPER LE MONDE RURAL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les producteurs de cacao veulent un prix minimum d’achat de 1200 FCFA/kg GNA “Teachers Community” innovation progressing steadily in Okere District GNA “Teachers Community” innovation progressing steadily in Okere District GNA CSIR-SARI educates farmers on improved cowpea varieties GNA Effia Nkwanta Regional Hospital gets eight-bed intensive care unit

Côte d’Ivoire-AIP/ Appel unanime des autorités à la cohésion sociale lors de la célébration de l’An 60 de l’indépendance de la Côte d’Ivoire


  8 Août      5        Society (19385),

   

Abidjan, 08 août (AIP)- L’ensemble des autorités préfectorales de l’intérieur du pays ont appelé, vendredi 07 août 2020, leurs administrés à faire preuve de discernement en lançant des messages de paix et de cohésion sociale avant les prochaines élections lors de la célébration du soixantième anniversaire de l’indépendance du pays.

A Zuénoula, le préfet Amani Tiemoko a exhorté les acteurs politiques de sa circonscription à faire une campagne civilisée, devant les chefs de services, les communautés villageoise et religieuses ainsi que les opérateurs économiques.

Il a appelé les acteurs politiques à une campagne civilisée sur un « bon ton », « sans allumer le feu » par « des propos et messages incendiaires », la région ayant enregistré des tensions et événements malheureux dans la sous-préfecture de Kanzra cette année.

Il a rendu hommage aux grands hommes ayant tracé les sillons du développement actuel de la Côte d’Ivoire et demandé à ses concitoyens de continuer de respecter les mesures barrières prises par le gouvernement car la Covid-19 est une réalité.

Le préfet de région, préfet du département de Daoukro, Aka Sonoh Julie, a pour sa part, appelé ses compatriotes à privilégier le dialogue, l’arme des forts, à faire attention aux rumeurs dans une société en plein renouvellement de la classe politique.

« Chers parents, nous sommes dans un processus pour le renouvellement de la classe politique, c’est le moment des grandes rumeurs, je voudrais en toute humilité vous inviter à faire attention à toutes ces rumeurs et à privilégier le dialogue, l’arme des forts », a-t-elle lancé.

A Nassian, le préfet Kouakou Kouadio Laurent a fait observer une minute silence et rendu hommage à feu le Premier ministre Amadou Gon et lancé un appel à des élections apaisées dans le département.

Il ne doit pas avoir d’animosité lors des élections présidentielles qui pointent à l’horizon entre les partisans des différents partis politiques », a-t-il soutenu.

Le spectre de la crise sanitaire due au coronavirus 2019 a plané sur la cérémonie commémorative du 60ème anniversaire de l’accession à l’indépendance de la Côte d’Ivoire dans la cour de la préfecture de Mankono. Une cérémonie dite solennelle qui a réuni le corps préfectoral, les élus locaux, les chefs de services, les dignitaires coutumiers et religieux, les forces armées et de sécurité ainsi que les populations civiles.

Préfet de région du Béré, préfet du département de Mankono, Mme Ouattara Kiffory Pascal, a rappelé, dans une brève allocution au cours d’une sobre cérémonie, rappelé le strict respect des mesures barrières à la Covid1.

Pour sa part, le  préfet d’Agnibilékrou, Jean Cyril Attri, a invité ses administrés à l’union et à la solidarité même si le tableau est « globalement positif » dans la mesure où toutes les principales formations politiques sont présentes sur le terrain et mènent leurs activités dans la discipline.

« Les élections à venir ne doivent pas être des occasions de pugilat, de batailles rangées. Bien au contraire, elles doivent renforcer notre union et notre solidarité », a-t-il déclaré appelant à aller à ces élections « de façon civilisée, démocratique, dans la paix et la tranquillité ».

Dans le même département, le sous-préfet de Duffrebo, Bohui Tiero Michel, s’adressant à ses administrés, a exprimé sa gratitude et celle des populations au chef de l’État, le président Alassane Ouattara et au gouvernement, pour les projet de développement réalisé dans sa circonscription pour le bien-être des populations locales.

Dans la même catégorie