AMI La Mauritanie assure la présidence de la 36eme session de l’Assemblée générale de l’Organisation arabe du développement agricole APS L’ONFP VA FORMER 1.500 JEUNES DE DIOURBEL À L’ENTREPRENEURIAT AGRICOLE APS LE SECTEUR PRIVÉ APPELÉ À ENGAGER ‘’LE SURSAUT NATIONAL’’ FACE AUX ENJEUX DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE APS GRICULTURE : MACKY SALL DÉCIDE DE FAIRE SUPPRIMER LA PRIME FIXE SUR L’ÉLECTRICITÉ APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’ AGP Gabon: Lutte contre les inégalités de genres: Ali Bongo reçoit le rapport final GNA NIA registers more than 15 million Ghanaians AGP Guinée/Présidentielle 2020 : Un collectif des médecins s’engage à soutenir la candidature du Pr. Alpha Condé GNA Report conflicts in ways that will promote peace – Peace Council GNA Ghana and European Union sign €92.9 million financing agreement

Côte d’Ivoire-AIP/ Les rois et chefs traditionnels de l’Iffou appellent leurs pairs au strict respect des textes régissant leur corporation


  9 Août      11        Society (19897),

   

Abidjan, 9 août 2020 (AIP)- Les rois et chefs traditionnels de la région de l’Iffou ont appelé dimanche 9 août 2020, au domicile du roi Kongo Lagou III, leurs pairs au strict respect des textes régissant leur corporation dont l’article 6 qui stipule que « les rois et les chefs traditionnels sont soumis aux obligations de neutralité, d’impartialité et de réserve et qu’ils doivent s’abstenir d’afficher leur appartenance politique ».

Les rois et chefs traditionnels de la région de l’Iffou disent observer que certains de leurs pairs se prononcent en faveur de la candidature du candidat du rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

« Depuis quelques jours, l’actualité nationale est dominée par les tractations autour de la prochaine élection présidentielle (…), certains de nos pairs, rois et Chefs traditionnels, ont décidé contre toute attente, de fouler aux pieds les textes régissant notre corporation (…). Pire, quelques chefs traditionnels de notre région, ont risqué à leur corps défendant, une telle déclaration au nom de toute la chefferie de la région de l’Iffou », ont-ils fait savoir dans leur déclaration lue par Nanan Kouadio Konan, chef du village d’Anoumabo (région de l’Iffou).

Ils lancent « un appel pressant à nos collègues rois et chefs traditionnels concernés, à se ressaisir et à observer scrupuleusement, les notions de neutralité, d’impartialité et de réserve, prônées par les textes régissant notre corporation, en vue de la préservation de notre autorité et de notre dignité ».

Ces rois et chefs traditionnels disent réaffirmer leur attachement aux valeurs de paix et de consolidation de l’État de droit par le respect absolu des lois et règlements de la République.

Dans la même catégorie