APS INONDATIONS : LA CROIX ROUGE PROMET UNE ASSISTANCE HUMANITAIRE À 8.100 PERSONNES APS UN PARTENARIAT ENTRE LA SFI ET L’OCP AFRICA POUR RENFORCER LE RIZ ET LE MILLET APS LES PARTENAIRES AU DÉVELOPPEMENT POUR « UNE GESTION EFFICACE ET PRUDENTE » DE LA DETTE SÉNÉGALAISE (AMBASSADEUR UE) APS COVID-19 : LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE CHUTE DE PRÈS DE 5 POINTS DANS L’UEMOA AGP Mamou/société: A 85 ans, le président du district de Gouba, meurt sur le chemin de son champ AGP Tougué/ examens nationaux: La Préfecture classée première dans la région de Labé AGP Guinée/Média : ‘’ENVELOPPE FERMÉE’’, nouvelle technique d’arnaque dans le journalisme ANP EUCAP Sahel Niger : La Mission est prolongée jusqu’en 2022 ANP Niger : Le mandat de la Mission EUCAP Sahel Niger prolongé jusqu’en septembre 2022 ABP Les condoléances du maire de N’Dali aux parents des victimes péries dans l’incendie d’un camion

PLUS DE 12 MILLIONS D’HECTARES DE FORÊTS DONT 169 CLASSÉES (DIRECTEUR)


  9 Août      6        Environment (1762),

   

Dakar, 9 août (APS) – Le Sénégal dispose de 12 millions 722 mille hectares de forêts dont 169 zones classées, a révélé le colonel Baidy Bâ, directeur des Eaux et Forêts.

’’Ces forêts regorgent un potentiel économique inestimable. En dehors de cet aspect changement climatique, séquestration du carbone, plusieurs produits ligneux sont développés dans ces sites au niveau des régions de Tambacounda, Sédhiou et Ziguinchor’’, a dit le colonel-major Bâ.

Il s’exprimait en marge de la journée nationale de l’arbre, célébrée, au Centre de conférences internationale Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD) en présence du chef de l’Etat.

C’est pourquoi, a-t-il souligné, ’’si on ne protège pas ces forêts, c’est un pan de notre économie qui en souffrirait’’.

Réagissant aux agressions que subissent les forêts dans les régions sud du pays, le directeur a salué ’’l’engagement combiné’’ de l’armée et du service des Eaux et Forêts pour ’’stopper’’ ce fléau.

’’Il y a des patrouilles mixtes qui s’opèrent et nous avons constaté que le trafic a diminué dans cette partie sud, du fait du déploiement de l’armée jusque dans les villages les plus reculés’’, a-t-il renseigné.

’’Un bilan mensuel et annuel est tiré avec 200 personnes interpellées et mises en détention en 2019’’, a t-il dit, relevant que le Code forestier a été revu et corsé et le délit de trafic illicite de bois est aujourd’hui criminalisé .

Il a fait état de milliers de troncs d’arbres et 22 camions saisis.

Dans la même catégorie