APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. AGP Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale

COVID-19 : AÏSSATOU SOPHIE GLADIMA REMET UN DON AUX IMPACTÉS DES CARRIÈRES DE THIÈS


  17 Septembre      12        Human Development (188),

   

Thiès, 17 sept (APS) – La ministre des Mines et Géologie, Aïssatou Sophie Gladima, a remis symboliquement jeudi, un appui composé d’articles divers destinés aux populations des carrières de la région de Thiès, impactées par la pandémie de covid-19, a constaté l’APS.

Lors d’une cérémonie organisée à la gouvernance de Thiès, la ministre a remis symboliquement au gouverneur Mamadou Moustapha Ndao un échantillon du don multiforme, qu’il est chargé de distribuer aux ayants-droits.

Il s’agit de produits alimentaires, notamment 25 tonnes de riz, 600 bouteilles d’huile, 600 grosses de sucre, ainsi que des centaines de cartons de détergents et de produits antiseptiques.

Le lot compte aussi 20 motos tricycles, trois presses à huile embouteilleuses 1.500 masques de protection, a détaillé le chef du service régional des mines et géologie, Abdoulaye Niang.

Cet appui a été décidé par le président de la République à l’endroit des populations touchées par la pandémie, a dit la ministre, relevant que les acteurs des mines y ont aussi contribué.

« Ce n’’est qu’une autre contribution », a dit Aïssatou Sophie Gladima, selon qui le secteur des mines au niveau national a contribué à hauteur de 6 milliards de francs CFA dans la lutte contre le covid-19. Cette somme prend en compte les contributions des sociétés minières et des orpailleurs.

En plus de cette enveloppe, les sociétés minières titulaires de permis d’exploitation, de recherches ou qui interviennent dans les carrières, ont volé au secours des populations, suite à l’appel des autorités. Elle a cité parmi elles, la SODEVIT et les ciments du Sahel, ainsi que des sociétés actives dans les carrières.

Les carrières étant des ressources épuisables, il s’agit aussi par ce geste, de les aider à préparer leur reconversion dans d’autres métiers.

Abdourahmane Niang, représentant du maire de Diass, et des bénéficiaires, a loué ce geste qui vient s’ajouter à l’aide que les populations ont déjà reçue du gouvernement.

Tout comme le maire de la ville Talla Sylla a salué cet « acte noble » visant à contrer une maladie touchant aussi bien la santé physique que la santé économique, le député Aymérou Gning a vanté ce don inscrit, selon lui, dans la vision du chef de l’Etat.

La députée Maïmouna Sène et le maire de Ndiaganiao Gana Gning, membre du HCCT, entre autres responsables avaient aussi pris part à la cérémonie.

Dans la même catégorie