MAP Le Royaume d’Eswatini exprime son soutien à la marocanité du Sahara et à l’initiative d’autonomie MAP L’Institution du Médiateur du Royaume adopte une approche basée sur les principes de justice et d’équité (M. Benalilou) AGP Gabon : Ali Bongo Ondimba en visioconférence avec le bureau de la conférence de l’UA APS INDUSTRIALISATION : UN DIAGNOSTIC RELÈVE LES ’’ENJEUX MAJEURS’’ DE MISE EN ŒUVRE ET DE GOUVERNANCE AGP Gabon : 10 agents du ministère des Hydrocarbures reçoivent leurs parchemins AGP Gabon : Le FANER adopté en termes non identiques au Sénat AGP Gabon : L’opposant Jean Ping en soutien aux Communautés religieuses APS L’HISTOIRE DU PAKAO RETRACÉE DANS UN LIVRE ACI Déploiement de nouveaux tests rapides pour diagnostiquer la Covid-19 APS CRISE À L’ASBEF : L’ARBITRAGE DE L’ETAT SOUHAITÉ

L’UNG veut lutter contre le chômage par l’entrepreneuriat dans le Leboutou


  29 Septembre      1        Economy (9086),

   

Dabou, 29 sept 2020 (AIP)- L’Union des nouvelles générations (UNG), le parti fondé par Stéphane Kipré, se donne pour objectif de lutter contre le chômage des jeunes et des femmes dans le Leboutou par la mise en place de projets et/ou de financements susceptibles de créer des emplois durables.

L’information a été livrée, dimanche 27 septembre 2020, par le secrétaire national, Dr De Boni Habib, par ailleurs fils de la région, lors de la finale de la deuxième édition du tournoi de football remporté par Youhoulil qui s’est déroulée à Debrimou, village de la commune de Dabou.

Selon, au-delà de l’aspect sportif, ce tournoi envisage, à partir de sa troisième édition, apporter un mieux-être aux jeunes et femmes en terme de création d’emplois par la mise œuvre d’activités génératrices de revenues. Pour cela, Dr De Boni propose les regroupements des différentes mutuelles des villages en fédérations.

« Il n’y a que de cette façon que nous serons forts, toutes initiatives individuelles nous rend vulnérables », a-t-il indiqué, ajoutant que l’initiative de son parti à travers ce tournoi de foot, est de parler de développement. A cet égard, il a exhorté toutes les forces vives du département à l’union et à la paix, conditions sine qua non à l’épanouissement des populations.

A cet effet, le secrétaire général de l’UNG, Denis Ayekpa, a, pour sa part, mis les chefs traditionnels en mission de paix et de réconciliation afin que les jeunes et les femmes du département puissent bénéficier d’emplois.

Dans la même catégorie