APS MÉDINA BAYE : DES TESTS DE DIAGNOSTIC RAPIDE POUR LA PRÉVENTION DU COVID-19 ANP Agadez : La DGD fait découvrir le nouveau Code national des douanes ANP Diffa by night : Restez chez vous, on sécurise ! ANP Dosso abrite un atelier de sensibilisation des médias sur la participation politique des femmes ANP Niger : 3,8 millions de personnes auront besoin d’assistance humanitaire en 2021 (ONU) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020: Le RHDP exhorte les populations à tourner le dos aux fausses rumeurs à Grand-Lahou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : Une cinquantaine d’observateurs bénévoles formés par le CNDH à Agboville AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’Association ‘’idées de paix’’ sensibilise pour des élections apaisées APS PRÉSIDENTIELLE IVOIRIENNE : OUATTARA ET KKB ONT TENU LEUR DERNIER MEETING MAP Côte d’Ivoire/Présidentielle : la CEDEAO dépêche des observateurs à Abidjan

LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’


  30 Septembre      8       

   

Dakar, 30 sept (APS) – Le président Macky Sall a demandé mercredi l’accélération du démarrage effectif des agropoles dans le cadre de l’Initiative présidentielle « PSE Cap sur l’industrialisation », rapporte le communiqué du Conseil des ministres.

« Le président de la République a aussi instruit le Ministre de l’Industrie, dans le cadre de la mise en œuvre de l’initiative présidentielle « PSE Cap sur l’industrialisation », à accélérer le démarrage effectif des agropoles notamment l’agropole Sud d’un coût global de 57 milliards FCFA », peut-on lire.

Le Plan Sénégal émergent (PSE), condensé des politiques publiques de développement au Sénégal, comporte un volet portant sur la création de trois agropoles intégrées, initiative qui vise à renforcer la valeur ajoutée des produits agricoles et à réduire la dépendance aux importations de produits agroalimentaires.

Ce volet consiste à créer 3 pôles de transformation agroalimentaire avec des vocations définies autour des filières de l’agriculture et de l’élevage, combinant des infrastructures et des services partagés et un cadre incitatif attractif et simplifié.

Les agropoles sont destinés à être des pôles de développement agroindustriel facilitant la mise en réseau de tous les acteurs des chaînes de valeurs avec des capacités et des compétences accrues.

Ils sont par ailleurs appelés à servir de plateforme multi-filières d’incubation et d’intégration de technologies, d’équipements et de services en faveur des PME, selon le gouvernement.

Ces trois agropoles seront installés au nord (Saint-Louis, Matam et Louga), au centre (Kaolack, Kaffrine, Fatick et Diourbel) et au sud (Ziguinchor, Kolda et Sédhiou).

Dans la même catégorie