AGP Gabon/Conseil municipal extraordinaire de Libreville: Le projet de budget 2020 rehaussé de plus d’1milliards FCFA AGP Gabon/ Session criminelle pour mineur: 36 mois de prison ferme pour un jeune braqueur AGP Gabon/Koulamoutou: Les établissements privés et confessionnels réclament les kits sanitaires ANP Tahoua : 132 meilleures élèves filles de la région reçoivent officiellement des prix d’excellence ANP Niger : Les Comités de Gestion des Etablissements Scolaires (COGES), sont très importants dans la gestion des écoles AIP Les enseignants du lycée des Jeunes filles de Séguéla instruits sur les droits des enfants AIP Institutions politiques rassurantes et stabilité, une forte attente des populations d’Abengourou AIP 30 nouveaux cas de Covid-19 et neuf guéris AIP Le nouveau quinquennat du président Ouattara devrait être consacré au renforcement des actions en faveur des femmes et des jeunes, estime-t-on à Odienné AIP Des enseignants recommandent une sensibilisation sur les droits et devoirs des enfants

M. Benchamach réitère la position ferme du Maroc sur la question libyenne


   

Rabat, 22/10/2020 (MAP) – Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach a réitéré, jeudi, la position ferme du Maroc sur la question libyenne.

Lors de sa rencontre avec le président du Haut Conseil d’État libyen, Khaled Al Mechri et la délégation qu’il conduit, M. Benchamach a renouvelé la disposition permanente du Royaume à soutenir le peuple libyen frère et de l’accompagner pour dépasser la délicate étape de transition qu’il traverse et pour qu’il puisse réaliser ses aspirations dans l’édification d’un État démocratique, solidaire et unifié préservant la souveraineté nationale du pays et son intégrité territoriale.

Pour sa part, M. Al Mechri a mis en avant l’importance du rôle que joue le Royaume du Maroc, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, dans le soutien du dialogue libyen, sous la supervision de l’Organisation des Nations unies, selon un communiqué de la Chambre des conseillers.

Et d’ajouter que les deux parties ont affirmé la disposition des deux institutions à lancer une dynamique de coopération institutionnelle à tous les niveaux et dans tous les domaines d’intérêt parlementaire commun.

Dans la même catégorie