ABP Plus de cinq milliards de francs alloués au fonctionnement du ministère de la communication et de la poste en 2021 ABP SOS village d’enfants en partenariat avec les familles d’accueil pour la protection des enfants ANP Le Secrétaire général de l’OCI et le Directeur général de l’Organisation Islamique pour la sécurité Alimentaire reçus par le Chef de l’Etat AGP Gabon/Session ordinaire du conseil municipal de Makokou: Guy Roger Ekazama justifie sa gestion de l’exercice 2019 MAP Eliminatoires AfroBasket 2021 : le Maroc s’incline face au Cap Vert (73-80) APS « NA SET » : DES VOIX MISES AU SERVICE DE LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT SUR LA PETITE-CÔTE APS L’ÉTUDIANT MOUHAMADOU LAMINE KÉBÉ REMPORTE LE GRAND PRIX DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE POUR L’INNOVATION NUMÉRIQUE APS PROJET PIKINE IRRÉGULIER SUD 2 : DES KITS D’HYGIÈNE AUX POPULATIONS ET ACTEURS INSTITUTIONNELS APS POLITIQUES TERRITORIALES, UNE PLUS-VALUE À LA BONNE GOUVERNANCE (CONSEILLER HCCT) APS THIAROYE-SUR-MER : LE MAIRE PLAIDE POUR UNE MEILLEURE PRISE EN COMPTE DE SA COMMUNE DANS LES PROJETS DE L’APIX

Football/Gabon-Gambie : Patrice Neveu convoque tous les cadres


  23 Octobre      103        Sport (4125),

   

Libreville, 23 Octobre (AGP) – Pour la double confrontation face aux Scorpions de la Gambie prévue pour les 12 et 16 novembre prochains à Franceville, la capitale provinciale du Haut-Ogooué (Sud-est) et Banjul (Gambie) pour le compte des 3e et 4e journées des éliminatoires de la Can Cameroun-2021, le sélectionneur du Gabon, Patrice Neveu, a rendu public ce vendredi 23 octobre , la liste des joueurs convoqués pour ces rencontres.

Patrice Neveu est déjà focalisé sur la double confrontation qui l’attend face à la Gambie. Et pour ne pas tomber dans les mêmes tracasseries lors du match amical face au Bénin, qui a vu l’absence de certains joueurs dans le groupe pour des raisons administratives, le technicien national et la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), ont préféré prendre les devants en publiant la liste des 23 joueurs convoqués pour ces deux rencontres capitales.

Face à l’enjeu, Patrice Neveu a fait appelle à tout le contingent pour affronter cette équipe gambienne, première de la poule D avec 4 points +2. Parmi les convoqués, on retrouve bien évidemment le capitaine Pierre-Emerick Aubameyang, Mario Lémina, Didier Ibrahim Ndong, Denis Bouanga, Kanga Guelor, Bruno Ecuélé Manga, Anthony Mfa Mezui, Stéphane Bitséki Moto, Floyd Palun, André Biyogo Poko et Aaron Appinangoye, de retour de blessure.

A cette liste s’ajoutent, les visages bien connus comme Jim Allevinah, Serge Martinson Ngouali, Louis Autchanga, Aaron Boupendza, Yohan Watcher, Kevin Mayi Johan Obiang. Mais aussi, les jeunots tels que Sydney Obissa, Nouby Fotso et Anthony Oyono, qui pourra porter le maillot des Panthères pour la première fois lors de ces matchs.

Lors de l’échange avec la presse sportive, Patrice Neveu sera interrogé sur certains choix. C’est le cas de la convocation de Sydney Obissa, pas vraiment rassurant face au Bénin, bien qu’il ait joué tout le match au côté de Bruno Ecuélé Manga. En effet, Patrice Neveu justifie la sélection de ce jeune défendeur central «pour ses qualités et son moral», même s’il reconnaît que le sociétaire d’Ajaccio doit encore travailler pour s’imposer dans le groupe. C’est également le cas pour le jeune gardien de but Naby Fotso, qui aura confirmé au coach «du bien qu’on pense de lui», même s’il n’a pas joué face au Bénin.

Très heureux de faire appel aux éléments qui constituent le noyau dur du groupe, le technicien français a un seul objectif, prendre les trois points à la maison. «Il est important qu’on s’impose chez nous. Pour le faire, nous devons avoir de la méthode», indiquera Patrice Neveu, qui dit avoir une idée précise de la sélection gambienne.

Interrogé sur la décision du gouvernement de faire jouer ce match capital à huis clos, le patron du staff technique des Panthères, préfère que ce match joue avec la présence des supporters. Pour lui, «C’est toujours bien pour l’équipe de jouer avec la présence du 12ème homme. Ainsi, je souhaite qu’on applique ce qui se fait un peu en Europe», va conclure Patrice Neveu. Une position partagée par la majorité de la presse sportive, mais aussi, par la Fégafoot. Au gouvernement d’en décider.

Dans la même catégorie