ABP Plus de cinq milliards de francs alloués au fonctionnement du ministère de la communication et de la poste en 2021 ABP SOS village d’enfants en partenariat avec les familles d’accueil pour la protection des enfants ANP Le Secrétaire général de l’OCI et le Directeur général de l’Organisation Islamique pour la sécurité Alimentaire reçus par le Chef de l’Etat AGP Gabon/Session ordinaire du conseil municipal de Makokou: Guy Roger Ekazama justifie sa gestion de l’exercice 2019 MAP Eliminatoires AfroBasket 2021 : le Maroc s’incline face au Cap Vert (73-80) APS « NA SET » : DES VOIX MISES AU SERVICE DE LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT SUR LA PETITE-CÔTE APS L’ÉTUDIANT MOUHAMADOU LAMINE KÉBÉ REMPORTE LE GRAND PRIX DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE POUR L’INNOVATION NUMÉRIQUE APS PROJET PIKINE IRRÉGULIER SUD 2 : DES KITS D’HYGIÈNE AUX POPULATIONS ET ACTEURS INSTITUTIONNELS APS POLITIQUES TERRITORIALES, UNE PLUS-VALUE À LA BONNE GOUVERNANCE (CONSEILLER HCCT) APS THIAROYE-SUR-MER : LE MAIRE PLAIDE POUR UNE MEILLEURE PRISE EN COMPTE DE SA COMMUNE DANS LES PROJETS DE L’APIX

Dosso : Campagne Régionale de sensibilisation des jeunes sur les élections apaisées


  26 Octobre      5        Politics (11840),

   

Dosso, 26 Octobre (ANP) – Le secrétaire général de la région de Dosso, M. Assoumana Amadou a procédé, ce lundi 26 octobre 2020, au lancement de la campagne Régionale de sensibilisation couplée à la formation de 50 jeunes messagers de la paix de Dosso sur les élections apaisées.

Cette formation organisée par le Conseil national de la Jeunesse sous le thème ‘’je m’engage pour des élections apaisées’’ avec l’appui de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Niger vise à amener les jeunes des différentes formations politiques à œuvrer pour les campagnes électorales apaisées, à créer un espace de dialogue et d’échanges constructifs entre les jeunes et les leaders des partis politiques, et à faire entendre la voix des jeunes. Il s’agit aussi de diffuser sur les réseaux sociaux les bonnes pratiques et échanges issus de la campagne.

A l’issue de cette formation, ces 50 jeunes messagers de la paix procèderont à leur tour à la sensibilisation des jeunes dans les fadas afin que les élections locales, législatives et présidentielles se déroulent dans le calme et la quiétude.

Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette occasion, le secrétaire général de la région de Dosso M. Assoumana Amadou a félicité ces jeunes pour avoir été choisis pour cette formation avant d’attirer leur attention sur la responsabilité qui repose sur leurs épaules.

‘’Vous constituez un canal de communication pour toucher le maximum de jeunes dans la ville de Dosso à travers les différentes fadas’’ a lancé à l’endroit des jeunes M. Assoumana Amadou qui les a invités à ‘’un engagement personnel dans l’accomplissement de leur mission’’.

Le président du Conseil Régional de la Jeunesse, M. Ali Seydou Yayé a pour sa part indiqué que ‘’force est de constater que le plus souvent la jeunesse, de par sa précarité et son obsession à la recherche du gain facile, est instrumentalisée voire même utilisée par les partis politiques de tout bord pour poser des actes de vandalisme ou pour véhiculer des messages souvent indécents sur les réseaux sociaux’’.

C’est pour parer à cette éventualité, a-t-il précisé, que la présente formation a été organisée.

M. Ali Seydou Yayé a demandé aux participants d’être assidus tout au long de la formation afin de tirer le maximum de connaissances et d’en faire un bon usage lors de la campagne dénommée ‘’je m’engage pour des élections apaisées’’.

Le Niger organisera à la fin 2020 et début 2021 des élections générales avec les locales qui se tiendront le 13 décembre prochain et le premier tour de la présidentielle couplé aux législatives interviendra le 27 décembre 2020. Quelque 7,4 millions d’électeurs nigériens sont appelés aux urnes, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie