AGP Gabon/Conseil municipal extraordinaire de Libreville: Le projet de budget 2020 rehaussé de plus d’1milliards FCFA AGP Gabon/ Session criminelle pour mineur: 36 mois de prison ferme pour un jeune braqueur AGP Gabon/Koulamoutou: Les établissements privés et confessionnels réclament les kits sanitaires ANP Tahoua : 132 meilleures élèves filles de la région reçoivent officiellement des prix d’excellence ANP Niger : Les Comités de Gestion des Etablissements Scolaires (COGES), sont très importants dans la gestion des écoles AIP Les enseignants du lycée des Jeunes filles de Séguéla instruits sur les droits des enfants AIP Institutions politiques rassurantes et stabilité, une forte attente des populations d’Abengourou AIP 30 nouveaux cas de Covid-19 et neuf guéris AIP Le nouveau quinquennat du président Ouattara devrait être consacré au renforcement des actions en faveur des femmes et des jeunes, estime-t-on à Odienné AIP Des enseignants recommandent une sensibilisation sur les droits et devoirs des enfants

Guides religieux et société civile pour une élection paisible à Aboisso


  27 Octobre      5        Society (21671),

   

Aboisso, 27 oct 2020 (AIP)- Des guides religieux et des membres de la société civile ont appelé à une élection présidentielle paisible le 31 octobre à Aboisso dans un entretien à l’AIP.

Pour l’imam adjoint de la grande mosquée d’Aboisso, Konaté Junior, une élection n’est pas synonyme de guerre, car  il s’agit d’aller donner sa voix et non sa vie. « Nous prions pour que cette élection se passe dans la sérénité et la paix. Nous invitons donc les populations à aller voter dans la paix. » a fait savoir le guide religieux.

 

Le président des guides religieux d’Aboisso, Kah  Emmanuel, a exhorté  également les populations à ne pas empêcher le vote. Il a indiqué que l’objectif des guides religieux est d’avoir une élection paisible dans le département d’Aboisso.

Membre de la convention de la société civile et présidente d’ONG, Kassi épouse Angboman, s’est réjouie de l’atmosphère de paix qui règne à Aboisso. Elle a appelé les populations à la paix, affirmant qu’il y a une vie après les élections. Elle a  fait savoir que des séances de sensibilisation ont eu lieu dans les communautés pour exhorter à une élection dans la convivialité.

 

A l’appel de l’opposition politique, des manifestations pour s’opposer à la candidature du président Alassane Ouattara ont eu lieu dans plusieurs villes de Côte d’Ivoire faisant plusieurs morts et de nombreux dégâts matériels.

(AIP)

Dans la même catégorie