AGP Guinée-Insécurité : Un nigérian arrêté pour vol à la tire AGP Guinée-Société : Des femmes journalistes sensibilisées sur les questions de sécurité et d’égalité de genre en période de la covid-19 AGP Dinguiraye-Agriculture : 10 groupements maraîchers assistés par le FIDA APS L’OCI CONTINUERA À REFUSER QUE LE NOM DE L’ISLAM SOIT ASSOCIÉ AU TERRORISME (SG) ABP Plus de cinq milliards de francs alloués au fonctionnement du ministère de la communication et de la poste en 2021 ABP SOS village d’enfants en partenariat avec les familles d’accueil pour la protection des enfants ANP Le Secrétaire général de l’OCI et le Directeur général de l’Organisation Islamique pour la sécurité Alimentaire reçus par le Chef de l’Etat AGP Gabon/Session ordinaire du conseil municipal de Makokou: Guy Roger Ekazama justifie sa gestion de l’exercice 2019 MAP Eliminatoires AfroBasket 2021 : le Maroc s’incline face au Cap Vert (73-80) APS « NA SET » : DES VOIX MISES AU SERVICE DE LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT SUR LA PETITE-CÔTE

Kobenan Adjoumani demande aux populations de Transua de ne pas céder aux provocations


  27 Octobre      4        Society (21671),

   

Tanda, 27 oct 2020 ( AIP )- Le directeur de campagne du candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Kobenan Kouassi Adjoumani, a invité les jeunes de Transua (région du Gontougo, nord-est),  samedi 24 octobre 2020,  à Transua, à ne pas céder à la provocation des partisans de l’opposition par les barrages de la route.

Ce message a été lancé à la faveur du lancement officiel de la campagne du candidat du RHDP, Alassane Ouattara, en présence des élus locaux, des chefs de villages et des populations. M. Adjoumani a invité les jeunes à ne pas céder à la provocation voulue, entretenue et orchestrée par l’opposition à travers les barrages de route.

« Je lance un vibrant appel pour le non respect de la désobéissance civile, mot d’ordre de l’opposition car, nous refusons que l’opposition choisisse notre candidat à notre place » a-t-il souligné, demandant, par ailleurs aux jeunes de s’abstenir de répondre à toute provocation de la part de l’opposition, mais plutôt de voter et de chercher à protéger leur choix.

Depuis quelques jours déjà, après le mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition ivoirienne, des jeunes de Koun-Fao, de Tankessé et de Kouassi-Naguinin s’adonnent de façon récurrente à des barrages de route par le biais des troncs d’arbres, observe-t-on.

(AIP)

Dans la même catégorie