GNA Trump says will leave White House if Electoral College votes for Biden GNA Ugandan police urged not to block, disrupt presidential campaigns MAP « SAP Signature Management » certifiée par Al Barid Bank Esign et l’ANCE ACP Une recherche de DEA recommande la mise en œuvre d’un outil de sauvegarde intelligent par vidéosurveillance ACP Haut Katanga : fermeture de la pêche pour une durée de trois mois ACP La RDC à la XVIII ème Session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la CEEAC ACP Le Président de la République en mission d’Etat à Gaborone ACP Tête-à-tête Félix Tshisekedi – Eric Mokgweetsi ce vendredi à Gaborone AIP Les élèves de Dabou sensibilisés à la paix et à la cohésion sociale AIP Les locaux de la DDENET-FP de Tiassalé cambriolés

L’ex-ministre Sidiki Diakité inhumé au cimetière de Grand-Bassam


  27 Octobre      3        Society (21671),

   

Abidjan, 27 oct 2020 (AIP)-Décédé le vendredi 23 octobre 2020, des suites d’un arrêt cardiaque, l’ancien ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité, a été  inhumé, lundi, au cimetière de Grand-Bassam conformément aux rites funéraires musulmans.

Après la prière mortuaire à la grande mosquée de la cité balnéaire officiée par le président du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM), Mamadou Traoré, en présence du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, la dépouille de l’ancien ministre a été conduite à sa dernière demeure dans l’après-midi dans la tristesse et les pleurs.

Au nom de la famille éplorée, Diakité Mohamed Lamine a exprimé sa gratitude au président Alassane Ouattara, aux membres du gouvernement et la population ivoirienne pour leur soutien depuis le décès de leur parent et fils.

Avant le transfert du corps sur Grand-Bassam, l’ex serviteur de l’Etat a été élevé au grade de commandeur dans l’ordre national à titre posthume, par le Premier ministre, Hamed Bakayoko pour ses immenses services à la nation.

Préfet du département d’Abidjan depuis avril 2011, M. Diakité a été nommé ministre de l’Intérieur et de la Sécurité en 2017 puis en septembre 2019 ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation.

Marié et père de cinq enfants, il a passé plus de 30 années dans l’administrative ivoirienne après avoir servi à divers postes à l’intérieur du pays ainsi qu’Abidjan.

(AIP)

Dans la même catégorie